pub
Développement

Lancement officiel du projet Volontariat des Jeunes Déscolarisés par le Ministre Victoire Tomégah-Dogbé.

Advertisement

Plus de 1166 jeunes volontaires déscolarisés sont renvoyés à leur mission ce matin lors d’une cérémonie présidée en personne par la ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploie des Jeunes, Victoire Tomégah-Dogbé. Il s’agit d’une initiative de l’Agence Nationale du Volontariat Togo(ANVT) et l’Agence Nationale d’Appui au Développement (ANADEB) pour venir en aide à cette couche défavorisée.

 

En ce vendredi sur le terrain de football « Haoussa Zongo » à Agoè (banlieue au nord de Lomé), le ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Victoire Tomégah-Dogbé a officiellement lancé les travaux de la mission de 1.166 volontaires dans le cadre du projet jeunes déscolarisés pour le volontariat, couplée de la remise des kits de travail. C’est en présence de Khardiata Lo N’diaye, Représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement au Togo (PNUD).

 

C’est un projet de l’ANVT et de l’ANADEB, financée par le gouvernement togolais et le PNUD à hauteur de 45 millions de francs CFA. Ils auront pendant quatre (4) mois à exécuter différents travaux d’intérêt public au sein de leurs communautés respectives et seront formés aux valeurs citoyens, au respect du bien public, au travail bien fait, à l’éducation financière et bénéficieront d’un accompagnement pour planifier leur insertion socio-économique.

 

Dans son allocution, la ministre a affirmé qu’ « aujourd’hui, le volontariat national au Togo est une évidence et tous les volontaires mobilisés et déployés à ce jour démontrent quotidiennement la contribution considérable qu’ils apportent au processus de développement du pays »

 

Pour elle, c’est un acquis que le gouvernement a choisi de pérenniser à travers la création et l’opérationnalisation de l’Agence Nationale de Volontariat qui, au-delà de la poursuite du programme de promotion du volontariat, sera chargée de canaliser les contributions volontaires et l’engagement civique des jeunes femmes et hommes du pays.

 

Pour terminer son propos Victoire Tomégah-Dogbé soutient que « Ce qui nous rassemble aujourd’hui, matérialise la vision révolutionnaire que le gouvernement projette pour l’essor de notre pays, celle de faire du Togo un pays émergent dans lequel tout Togolais se reconnait et s’engage à y apporter sa contribution aussi modeste soit elle et quelle que soit son appartenance politique, religieuse ou ethnique »

 

Soulignons que la Représentant de PNUD a également félicité cette initiative et réitère le soutien de son département à l’aboutissement du dit projet. De même Le Directeur général de l’ANVT, M. Omar Gbangba, n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction au côté du gouvernement pour la réalisation de ce projet. « Le volontariat des jeunes déscolarisés (JDS) a pour objectif de promouvoir l’engagement citoyen, la solidarité, l’inclusion sociale à l’endroit des jeunes déscolarisés en leur offrant l’opportunité de contribuer aux solutions de développement du pays en général et en particulier de leur communauté ».

 Vivement que ce projet prenne entièrement corps pour permettre à ces jeunes de s’épanouir.

 

Prudence A.

Togoportail, l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire