Advertisement
International

Burkina-Faso : Deuil de 3 jours après l’attaque terroriste à Ouaga

Advertisement

Le Président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré a décrété trois jours de deuil national à compter du dimanche 17 janvier 2016. Pendant ce temps de deuil, de mesures sont mises en place pour renforcer les contrôles sur des axes routiers, sur les lieux dits sensibles ou d’autres attaques terroristes pourraient intervenir.

 

La décision de Christian Kaboré intervient après l’attaque terroriste qui a visé dans la nuit du vendredi 15 janvier 2016 le Splendid Hôtel à Ouagadougou, la capitale du pays.

Le bilan de cette attaque fait état de 29 personnes tuées et une trentaine blessées. Les quatre djihadistes liés au groupe extrémiste Al-Qaïda ont été tués par les forces de sécurité burkinabés et françaises après qu’ils eurent mené un assaut dans l’hôtel Splendid et au café Cappucino, à Ouagadougou, des lieux généralement fréquentés par les Occidentaux. Les personnes blessées sont évacuées dans des centres de santé pour soins.

 

Si le motif de cette attaque sanglante n’est encore pas clairement dévoilé, disons qu’elle a été revendiquée par Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), au nom du groupe al-Mourabitoune.

 

Ajoutons qu’en réaction à cette attaque terroriste, le Togo par la voix de son ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey, a condamné les attaques qui ont eu lieu vendredi à Ouagadougou contre des établissement fréquentés par des étrangers.

 

CA

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire