pub
Société

Togo / Violences à Mango : Bilan de l’Amnesty et appel à une enquête

Advertisement

Le mouvement international des droits de l’homme Amnesty International (AI) a dans un rapport fait état des dernières violences survenues et appelé les autorités à ouvrir une enquête pour faire la lumière sur les faits.

 

AI a émis sa requête après une investigation sur le terrain. La requête de l’AI a été faite par François Patuel, chercheur Afrique de l’Ouest pour cette structure.

 

Pour sa demande, Patuel a déclaré « Il faut qu’il y ait une enquête impartiale qui soit menée, à la fois pour la mort du commissaire qui est un acte impardonnable, mais c’est également que l’on ait la même enquête pour les victimes qui ont été tuées par les forces de sécurité à Mango, les 6, 7 et 27 novembre ».

 

Avant de formuler sa demande, l’AI a établi que les forces de sécurité togolaises ont tiré à bout portant et battu des personnes non armées, en tuant deux et en blessant 87 autres, y compris des femmes enceintes, au cours de représailles sur des habitants de Mango au nord du pays, après qu’un commissaire de police a perdu la vie dans des manifestations liées à l’installation d’une aire protégée, les 26 et 27 novembre derniers.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire