pub
Société

TOGO : Les fidèles catholiques ont connu dans une grande communion, la 43ème édition du pèlerinage diocésain d’Ayomé (Amou)

Advertisement

Au Togo, les fidèles catholiques des diocèses des Plateaux ont effectué leur 43 pèlerinage diocésain sous le thème : « Avec Marie, en Eglise et en Famille, vivons la Miséricorde » les 12 et 13 décembre 2015 à Ayomé, une localité située à 19 kilomètre d’Atakpamé (Ogou) à environ 200 km de Lomé.

 

Cet évènement spirituel annuel a été marqué, le samedi par une marche des pèlerins, entrecoupée d’incessants égrènements du chapelet jusqu’à destination ou les pèlerins ont observé le chemin de croix conduit par le Révérend Père Modeste Teklo, ouvrant la porte du jubilé Miséricorde.

La messe de clôture dite Messe du 3 dimanche de l’Avant, Année C. a été présidée par l’évêque d’Atakpamé, Mgr Nicodemo Anani Bénissan Barrigah entouré d’un panel du clergés, religieux, religieuses et une foule de fidèles laïcs des diocèses des plateaux.

AYOME.jpg
 
 
 
 

Mgr, Nicodemo Anani Bénissan Barrigah, s’est inspiré du livre de Sophonie 3, 14-18 ; Isaïe 12, 2-6, Philippiens 4, 4-7, Luc 3, 10-18 pour édifier ses fidèles sur la pêche miraculeuse de l’Apôtre Paul. ‘’Ne faite violence à personne, personne n’a droit à se rend justice elle-même, contentez vous de votre solde’’. Parlant de cela, l’évêque d’Atakpamé a invité les pèlerins à s’inspirer du modèle de cette parole, sa foi, sa disponibilité et son abandon à Dieu pour que sa volonté soit faite.

Le prélat a convié les pèlerins à redoubler d’effort dans leur prière pour que le thème de cette année reflète dans leur vie. Pour y arriver Mgr Nicodème Anani Bénissan Barrigah a rappelé que « joie, allégresse pour aujourd’hui et demain. Le Seigneur est là, il vient se mêler à la fête. Sûr de son amour qui renouvelle toutes choses, de quoi et de qui avoir peur ? ».

 

Mgr, Nicodème Barrigah, a indiqué que le Seigneur Dieu a rempli son peuple de son esprit, car il les a consacrés et leur a donnés cette mission : ‘’apporter aux pauvres une bonne nouvelle’’. Il a exhorté les fidèles à prier pour le peuple de Dieu qui est confronté à des problèmes comme la violence, l’injustice, le désespoir etc.….

 

Une exposition du très saint sacrement, la prière de consécration à Marie, la bénédiction des objets, l’aspersion d’eau bénite sur la foule ont mis fin à ce pèlerinage qui se tient à chaque fin d’année. Un grand nombre de fidèles y a pris part.

 

Landry Koss

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire