pub
Echos de la 12ème foire Internationale de Lomé

Togo : 2400 nouveaux volontaires ont prêté serment

Advertisement

La Journée Internationale des Volontaires a été célébrée ce samedi 5 décembre 2015 au Togo avec le lancement des volets communication sur les thèmes « Jeunes déscolarisés », « Volontariat International de réciprocité » et la prestation de serment de la 11ème vague des volontaires nationaux.

 

Placée sous le thème : « le monde bouge, et toi ? Deviens volontaires », la célébration de cette 14ème édition a enregistré 2400 nouveaux volontaires majoritairement enseignants qui ont prêté serment en s’engageant pour apporter leur contribution au développement du Togo.

 

Parmi ces 2400 nouveaux volontaires, se trouvent 1000 Jeunes volontaires déscolarisés, ce qui porte le nombre total des volontaires nationaux à 8000 depuis le lancement du Programme national du volontariat. « En mobilisant les ressources humaines au service du développement et de la paix, le volontariat œuvre au service des populations vulnérables, tout en renforçant la participation citoyenne et la cohésion sociale. Pour atteindre les Objectifs du Développement Durable de l’après 2015, les ressources volontaires apparaissent incontournables. La Journée Internationale des Volontaires est une occasion unique pour les organisations de volontariat et pour les volontaires eux-mêmes de travailler ensemble sur des projets et des campagnes pour promouvoir leurs contributions au développement économique et social tant au niveau local, national et international. Elle offre l’occasion aux parties prenantes de mutualiser leurs efforts pour atteindre des buts communs », a indiqué Mme Victoire Tomégah-Dogbé, Ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes.

 

Le volontariat des « Jeunes Déscolarisés » permet de mobiliser des jeunes déscolarisés pour des travaux d’intérêt national et/ou communautaires, d’offrir à ces derniers un cadre pour se former aux valeurs citoyennes, au respect du bien public, au travail bien fait et leur permettre de planifier leur insertion socio-économique, contribuer à l’amélioration de la problématique de l’emploi des jeunes et contribuer à réduire le déficit de prise en compte des déscolarisés dans les actions d’insertion socio-économique. Ces 1000 premiers volontaires dont l’âge est compris entre 18 et 25 ans, constituent la phase pilote et dont la durée variera entre trois et six mois pour les travaux d’intérêt national et/ou communautaire.

 

Le « Volontariat International de réciprocité » regroupe des jeunes togolais âgés de 18 à 25 ans qui sont partis apporter leur appui dans trois thématiques principales à travers des actions de quartiers en contact avec les habitants, notamment la sensibilisation à l’écologie et au développement durable, la santé, la lutte contre le décrochage scolaire, le chantier de solidarité intergénérationnelle, l’éducation au développement et à la Solidarité Internationale etc.

 

Rappelons que le programme national de volontariat est exécuté par l’Agence Nationale de Volontariat au Togo (ANVT) qui offre l’opportunité aux jeunes primo-demandeurs d’emploi d’acquérir leurs premières expériences tout en apportant leur contribution au développement de leur pays.

 

Ont pris part à la cérémonie les partenaires techniques financiers notamment, le chef de la délégation de l’Union Européenne M. Nicolas Berlanga Martinez, le représentant du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), M. Siaka Coulibaly, les représentants des Volontaires de la Paix, des Volontaires des Nations Unies, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Octave Nicoué Bhroom et le directeur de l’ANVT, Omar Agbangba.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire