pub
Santé

Santé/Rapport d’activités 2015 : Aimes-Afrique dresse un bilan séduisant, mais pas totalement satisfaisant

Advertisement

A la fin de chaque année, toute société se donne le temps de regarder dans les rétroviseurs de ses activités afin d’évaluer les objectifs atteints et de ceux qui ne l’ont pas été, de se fixer de nouveaux défis à relever au cours des douze prochains mois à venir. C’est à cet exercice que s’est livrée l’Ong internationale Aimes-Afrique hier 30 décembre 2015 à son siège à Agoè, lors de la présentation du rapport d’activité exercice 2015 ainsi que les perspectives d’avenir.

 

Pour une fois après dix d’existence de l’Ong Aimes-Afrique qu’elle a célébré avec faste en janvier 2015, c’est la première fois que l’Ong internationale couvre en une année d’activités, toutes les cinq régions économiques avec 30.582 consultations, s’est félicité Dr Michel Kodom, avant de tempérer. Parmi ces consultations, ils en ont opéré que très peu, non sans le vouloir. Souvent par faute de produits médicaux, de ressources humaines donc de moyens limités. « Au titre des activités de l’année 2015, l’Ong Aimes-Afrique a réalisé 30. 582 consultations médicales spécialisées en soins médicaux et opérés avec succès 2. 743 patients en chirurgie générale et en ophtalmologie dans les centres de détention, dans les milieux ruraux des cinq régions économiques du Togo », a précisé Dr Michel Kodom, Président-Fondateur de l’Ong. Cependant Aimes Afrique a réussi une prouesse ; elle est parvenue à sensibiliser 1.650.000 personnes et dépister gratuitement 3. 560 patients et former 163 agents de santé sur toute l’étendue du territoire.

 

A la faveur de la coopération entre Aimes-Afrique et l’Ong Allemande Aktion pit-Togo-hilfe, le projet « 10 villages de Aimes-Afrique » est lancé. 60 enfants sont scolarisés par un système de parrainage des élèves, et Aimes Afrique est parvenue à initier la promotion de diverses activités génératrices de revenus des parents de ses élèves. Aimes-Afrique a porté à 7 le nombre de ses représentations avec le lancement de ses activités en Guinée Conakry. 

 

Certainement ce qui lui a valu les prix de meilleur acteur 2015 dans la catégorie « Droit à la santé » au cours de la première édition de « la Nuit des Droits de l’Homme », « le prix d’Or d’excellence de bâtisseur Africain » à Dakat au Sénégal le 19 décembre dernier. Aimes-Afrique est élue Continental et membre de la 2ème Assemblée Générale de l’ECOSOCC UA, et assure la présidence de la commission intersectorielle chargée de la coopération internationale de la promotion de l’agenda 2063 de l’Union Africaine.

 

En termes de perspectives pour 2016, l’Ong prévoit d’atteindre plus de bénéficiaires.

 

Réné Wemer

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire