Santé

L’Ong Aimes Afrique, en permanence au front contre les maladies en Afrique

Une véritable prouesse médico-chirurgicale à promouvoir pour soutenir la transformation économique en milieu rural en Afrique : Réaliser plus de 10.000 consultations médicales spécialisées et plus de 1.000 interventions chirurgicales avec 2 semaines avec succès en zones rurales et péri urbaine. Défi relevé par AIMES-AFRIQUE dans la Région Centrale « Le monde bouge, et toi ? Deviens Volontaire », voici l’un des thèmes résumant la réelle volonté des médecins de l’ONG AIMES-AFRIQUE avec leurs collègues allemands dans le cadre de la mission médico-chirurgicale organisée dans la région centrale du 15 au 30 Novembre dernier.

 

Baptisée « MOTIVATION », cette cinquième mission, dernière certainement de cette année 2015 révèle la dynamique dans laquelle l’ONG AIMES-AFRIQUE s’est inscrite bientôt dix ans à travers son projet « Amener l’hôpital vers les populations ». Du rêve à la réalité, elle a apporté du sourire et du bonheur aux populations vulnérables de la Région Centrale grâce aux soutiens de ces partenaires.

 

Des patients venus des hameaux, des coins reculés, des villages environnants de 16 localités des 5 préfectures dont Blitta, Sotouboua, Tchaoudjou, Tchamba de la région y compris Assoli ont bénéficié des soins de qualité gratuitement. Lors de la mission médico-chirurgicale foraine gratuite, les patients ont été consultés entre autres en médecine générale, chirurgie, ophtalmologie, ORL, gynécologie. Ainsi, le bilan est révélateur du travail abattu en deux semaines par l’équipe médicale de Dr Kodom Michel. L’objectif fixé a été dépassé avec les 11.273 patients qui ont été consultés et 1.047 opérés dans de différentes pathologies telles que hernie, cataracte, goitre, fibrome, lipome, hydrocèle..etc.

 

Durant deux semaines, AIMES-AFRIQUE a outillé également lors des séries de formation, le personnel médial local (médecins, assistants médicaux, agents de santé communautaires) des 5 préfectures sur la prise en charge des plaies opératoires, l’asepsie en milieu hospitalier et la médecine humanitaire. Les interventions chirurgicales ont été effectuées à l’hôpital de Sotouboua, au Centre Hospitalier de Sokodé et au Centre Préfectoral de Tchamba, mais l’équipe des médecins conduite par son président Docteur Kodom s’est déplacée, affrontant parfois un relief rebelle dans les localités de Tchifama, Langabou, Blitta, Fazao, Tchebebe, Lama-Tessi, Aleheride, Soudou, Daoudè, Bafilo, Kaboli, Balanka, entre autres,lors des phases de consultations médeco-chirurgicales.

 

AIMES -AFRIQUE, faut-il le rappeler est la toute première ONG Africaine spécialisée dans les activités médico-chirurgicales humanitaires. Pour la seule année 2015, près de 3.000 patients ont été opérés dans les 5 régions et plus de 30.000 malades soignés dans les villages et hameaux reculés du Togo.

 

Elle a à son actif plus de 350 missions médico-chirurgicales humanitaires, plus de 18.500 opérations chirurgicales et plus de 380.000 consultations médicales spécialisées. L’ONG AIMES AFRIQUE exécute une douzaine de projets par an déclinés dans 5 axes stratégiques opérationnels à savoir : 1. La formation et la recherche médicale ; 2. Les campagnes médico-chirurgicales humanitaires foraines gratuites ; 3. La promotion de l’éducation pour la santé ; 4. La lutte contre les maladies transmissibles et non transmissibles ; 5. Le développement communautaire et enfin la mobilisation de ressources pour soutenir ces projets humanitaires orientés vers le milieu rural en vue de soutenir la transformation économique des villages et le milieu rural.

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Publier un commentaire