pub
Développement

La ministre Tomégah-Dogbé en tournée dans les Plateaux : L’étape dela ville d’Atakpamé

Advertisement

La ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Mme Victoire Tomégah-Dogbé, a effectué, dans le cadre d’une tournée nationale d’évaluation des projets et programmes de développement à la base, séjourné le mardi 22 décembre 2015, dans les préfectures de l’Ogou et de Haho. Il s’agit pour la ministre d’échanger avec les artisans bénéficiaires de différents projets et programmes mise en œuvre par le gouvernement.

 

Parmi ces projets ont peut citer le Programme d’Appui au Développement à la Base (PRADEB) et le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ). A Atakpamé, les artisans bénéficiaires de ces projets le Kâfétariat Mawu Pé Assi situé à nyékonakpoè et le centre de formation professionnelle en haute couture et de créativités modernes, Caméra Design Collection à Agbonou ont reçus la visite de Mme la ministre Victoire Tomégah-Dogbé et sa délégation en présence du commissaire régional de la police de secteur des plateaux M. Kolani. L’objectif est de constater l’effectivité et la pertinence des actions que ces jeunes mènent afin d’échanger avec eux pour les difficultés auxquelles ils sont confrontées.

 

Après cette visite de surprise aux jeunes bénéficiaires, elle s’est rendue à la Chambre Régionale de Métier des Plateaux ou une forte délégation d’artisans de différents corps l’attendait. Les échanges ont porté sur les avantages et les atouts que AJSEF, FNFI et AGRISEF ont apportés à la jeunesse Togolaise.

 

Selon la ministre, l’Accès des Jeunes aux Services Financiers (AJSEF), l’un des deux (2) derniers produits du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) va toucher d’ici la fin de cette année 10.000 jeunes porteurs de projets sur toute l’étendue du territoire national. Elle a ajouté que pour le compte de la région Kara, AJISEF a permis de toucher plus de 3000 jeunes et plus d’une centaine dans les plateaux.

 

Pour le cas de d’un financement de l’AJSEF, il est attendu par exemple qu’un crédit de 300.000 francs CFA peut être octroyé à tout jeune d’âge compris entre 18 et 40 ans en fin d’apprentissage ou diplômé sans emploi. L’AJSEF, selon les objectifs fixés par le gouvernement, devrait toucher 20.000 avant la fin de cette année 2015.

DOGBE_ATAKPA.jpg

 

 

Il a été annoncé au même moment que l’Accès des agriculteurs aux services financiers (AGRISEF), un crédit de 100. 000 francs destiné à renforcer le dispositif national de financement des activités agricoles en développant des mécanismes appropriés et durable afin de permettre à un grand nombre d’exploitants d’accéder aux produits répondant à leurs besoins.

 

Les artisans bénéficiaires ont exprimé leur gratitude au ministre et sa suite et au président de la République Faure Gnassinbgé qui, dans sa politique de développement a mis l’entrepreneuriat et l’emploi des jeunes en priorité pour réduire la pauvreté au Togo.

 

Landrykoss

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire