pub
Coopération

Cedeao : Buhari appelle à un front contre le terrorisme

Advertisement

Dans le cadre de la 48e session ordinaire de la Communauté Economique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui se déroule à Abuja au Nigeria, le Président Muhammadu Buhari a lancé un appel à ses homologues ouest africains pour une lutte collective contre le terrorisme.

 

Après avoir appelé à l’union, Buhari a rappelé les défis auxquels la Communauté fait face. A cet effet, il a déclaré que des problèmes tels que la sécurité, la criminalité transnationale organisée, le trafic d’armes, le trafic de drogue, la piraterie en mer et le terrorisme sont persistants.

 

En préconisant une solution concertée contre les maux listés, Buhari a estimé que les Etats peuvent initier une autre forme de lutte en améliorant leur système de gouvernance et en accélérant l’application des initiatives et des mécanismes conjoints.

 

En rapport avec la gouvernance, le Président nigérian a rendu un hommage mérité au Président intérimaire burkinabè Michel Kafando et l’ensemble des membres de son gouvernement pour les efforts louables qu’ils ont déployés dans la mise en œuvre de la Charte de transition et la tenue des élections réussies.

 

Et ce qui concerne les consultations électorales dans la CEDEAO, Buhari s’est félicité de la tenue avec succès des dernières élections au Nigeria, au Togo, au Guinée et en Côte d’Ivoire. Pour le sommet d’Abuja et outre les questions d’ordre sécuritaire, une source a révélé que les Chefs d’Etats vont débattre du Coup d’Etat avorté au Burkina Faso.

 

Ajoutons que la 48e session ordinaire CEDEAO est couplée avec les 40 ans d’existence de la Communauté. Les célébrations devant marquer les 40 ans de la CEDEAO ont été prévues pour se tenir en mai dernier mais ont été reportées lors de la 47e session extraordinaire qui avait eu lieu à Accra au Ghana.

 

CA

Togoportail, l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire