pub
Environnement

TOGO : Les acteurs environnementaux affutent leurs armes pour la poursuite de la lutte contre les changements climatiques

Advertisement

Dans le cadre de la mise en œuvre de la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), dont l’objectif est de permettre au Togo de disposer d’informations pertinentes pour mieux planifier la lutte contre le phénomène des changements climatiques au niveau national, régional et local, le ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières a organisé un atelier de sensibilisation et de restitution des résultats du processus de préparation de la troisième communication nationale sur les changements climatiques (TCNCC). C’est ce vendredi 20 novembre 2015 à Atakpamé.

 

L’objectif est de sensibiliser les acteurs au niveau local sur les causes et les conséquences des changements climatiques, mais aussi sur les options d’adaptation et/ ou d’atténuation du phénomène et recueillir leur adhésion au processus de préparation de la TCNCC. La présente activité répond également à cette préoccupation et permettra de communiquer avec les acteurs régionaux et de diffuser le document de la TCNCC et les informer également des opportunités de financement qui existent en matière de lutte contre les changements climatiques. Ceci afin d’assurer sa vulgarisation au sein des communautés à la base.

 

En ouvrant les travaux, le directeur régional de l’Environnement des Plateaux, M. Banagbowou Kokou, a salué la disponibilité des participants et que la région s’honore d’accueillir cet atelier. Il a remercié les organisateurs qui ont travaillé pour l’aboutissement du projet.

Pour finir, il a invité les participants à relayer l’information des leur milieu.

 

Le coordinateur du projet M. Paul A.Tchinguilou, la présence des participants témoigne de l’intérêt qu’ils portent sur le changement climatique COP 21, et les a invités à échanger sur le sujet.

 

Il a profité de l’occasion pour remercier les autorités locales, le PNUD et le FEM pour l’accompagnement.

 

M. Bitho Kondo, secrétaire général de la préfecture de l’Ogou quant à lui, a au nom du Préfet de la localité, souhaité la bienvenue aux participants et à la délégation, en les invitant à participer aux travaux activement, ceci pour s’offrir la maitrise des meilleurs mécanismes et dispositions leur permettant de s’adapter aux changements climatiques à intégrer dans leur comportement et mode de vie.

 

Landry Koss

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire