Santé

Rencontre du comité thématique de lutte contre le cancer (CLC), reconnu par le gouvernement Togolais

Advertisement

Les membres du comité de lutte contre le cancer, de la coordination du programme National de lutte contre les maladies non transmissibles se sont retrouvés au ministère de la santé ce 27 Octobre 2015. Le but de leur assise est de remercier le gouvernement Togolais du décret de création de l’institut Nationale de Cancérologie (INC) est de réfléchir sur les démarches à entreprendre pour la mise en œuvre complète des missions assigné à  l’institut.

 

Le cancer constitue un véritable problème de santé publique et de développement pour le Togo. Notre pays enregistre, chaque année, 3700 nouveaux cas ce cancers avec 2800 décès dus au cancer. Les cancers les plus fréquents au Togo sont : les  cancers du sein, du col de l’utérus, de la prostate, du foie et les lymphomes non hodgkiniens (GLOBOCAN 2012). Selon les statistiques du Laboratoire d’anatomie pathologie du CHU Sylvanus Olympio, les cancers du sein (27,1%), du col de l’utérus (11,2%), de la peau (10%), les lymphomes (7%), les cancers ORL (7%) sont les principaux cancers enregistrés chez les femmes tandis que chez  hommes, c’est les cancers de lymphome (9%). Chez les enfants, les principaux cancers identifiés sont le lymphome de Burkitt (27,9%) ; lerétinoblastome (8,5%) ; le rhabdomysarcome (4,8) ; le néphroblastome (4,7%) ;  et le sarcome de Kaposi (3%).

 

Les grands défis pour le Togo dans le cadre de la prévention et de la maîtrise des cancers sont, entre autres, le retard dans le diagnostic des cancers et l’inadéquation du système de santé en termes de disponibilité e d’offre de soins.

 

Pour le coordonnateur du PNLMNT, D. Agouda Kokou, l’adoption par le conseil des Ministres, du secret de création de l’institut National de Cancérologie est une réponse du gouvernement togolais aux multiples défis que le cancer pose à la population. Cette réponse est à mettre à l’actif du mandat social du chef de l’Etat.» 

Pôle de référence national, l’Institut National, l’Institut National de Cancérologie à pour objectif de coordonner les initiatives de prises en charges du cancer dans notre pays. Il assurera une prise en charge globale des patients atteints de cancer en collaboration avec les centres régionaux et internationaux de prise en charge du cancer.

 

Les membres du CLC ont lancé un appel aux partenaires  techniques et financier du Togo pour appuyer le gouvernement dans la phase de modernisation de décret.

Avec l’ouverture de cet institut, le Togo emboîte le pas aux pays de la sous région ayant déjà des centres fonctionnels de prise en charge du cancer comme le Nigéria, le Sénégal, la Cote –d’Ivoire et le Ghana.

 

Prudence A.

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire