pub
Justice

Pour un meilleur système de recouvrement , les huissiers de justice ont été outillés sur l’Acte Uniforme

Advertisement

Les huissiers de justice ont été outillés sur l’acte Uniforme relatif aux procédures simplifiées de recouvrement et des voies d’exécution.

 

C’est un atelier coorganisé par l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires(OHADA) et le ministère de la Justice du Togo. Il s’agit de rehausser la capacité des huissiers en vue de les conformer aux réalités de l’heure.

 

En effet, crée en octobre 1993, l’OHADA vise à développer un espace juridique, judiciaire sécurisé et harmonisé entre les Etats membres afin de créer un climat favorable. C’est dans cette optique que depuis 2006, le Togo s’est engagé dans un processus de modernisation de la justice qui recommande la mise à niveau et le renforcement de tous les acteurs qui contribuent à la bonne administration de la justice dont les huissiers de justice. Ces auxiliaires de justice jouent un rôle important dans la chaîne judiciaire. C’est pour cela que cette formation vient à point nommé pour renforcer leur capacité sur l’Acte Uniforme relatif aux procédures simplifiées de recouvrement et des voies d’exécution adopté par le conseil des ministres de l’OHADA. Le but de cet atelier est de rehausser le niveau des participants et améliorer leur pratique dans le domaine.

 

Soulignons que cet atelier est présidé à l’ouverture par le ministre togolais de la justice, garde des sceaux Puis AGBETOME et la Secrétaire Exécutive de la Commission Nationale de l’OHADA.

Pour le ministre, c’est une initiative à louer car elle permettra une valeur ajoutée à la formation en continue des Huissiers afin de leur permettre d’acquérir de nouvelles connaissances et d’améliorer leur savoir-faire.

De son coté, Madame Evelyne Hohouéto a rappelé le rôle de la structure OHADA dans la justice, car pour elle l’œuvre de l’amélioration de la justice est une prérogative de l’Etat, un domaine de souveraineté. C’est pourquoi elle réitère le soutien de la Commission Nationale OHADA au coté du gouvernement Togolais pour accomplir ses missions.

 

Rappelons aussi que 130 huissiers de justice prennent part à cet atelier de renforcement qui va durer cinq jours avec de différentes sessions.

Pour Monsieur Sama Botcho André, président de la chambre des Huissiers, cet atelier est destiné à offrir aux participants les outils nécessaires pour leur permettre de s’armer en vue de mieux faire face à ce défi qu’ils rencontrent quotidiennement. Ce qui a le mérite de les aider à être à la hauteur de leur tâche.

 

Prudence A.

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire