pub
Economie

Le ton est donné pour la 12ème Foire Internationale de Lomé et la 4ème Foire régionale d’intégration de l’UEMOA

Advertisement

La ministre du Commerce, de l’Industrie, de la Promotion du Secteur privé et du Tourisme Mme Léguézim Balouki à sifflé le coup d’envoi de la 12 foire de Lomé au Centre Togolais des Expositions et Foires de Lomé (CETEF). Ceci en présence du Premier ministre et du président de l’Assemblée Nationale.

 

La Foire de toutes les opportunités à ouvert ses portes pour les affaires commerciales le 20 novembre et va se tenir jusqu’au 7 décembre prochain. Il s’agit pour les opérateurs économiques d’exposer leurs produits et nouer des relations pour des affaires plus conséquentes. C’est une ambiance des grands jours qui a réuni les personnalités tant politiques qu’économiques. 

 

Prenant la parole la ministre Léguézim est revenue sur la dernière foire qui a été annulée suite à l’épidémie du virus Ebola qui sévissait en cette période. Elle tenu à demander des excuses aux opérateurs économiques pour le désagrément. Pour elle, cette année, toutes les précautions sont prises pour un bon déroulement de cette manifestation qui sera vraiment riche en affaires qu’en enseignements.

CETEF.jpg

 

 

« Malgré les multiples mesures prises pour assurer l’accroissement de la production des différents secteurs économiques, les statistiques montrent que les échanges intracommunautaires ne représentent qu’à peine 15% du commerce des États membres. Bien évidemment, comment peut-il en être autrement si les biens et services produits dans notre espace communautaire ne sont pas connus des populations des États membres ?  ».

 Cette foire ne sera pas comme les autres puisque les échanges entre Etat sera plus visible et privilégié afin de permettre à chaque pays de bénéficié du fruit de la croissance.

Soulignons que cette 12ème Foire est couplée avec la 4ème Foire régionale d’intégration de l’’UEMOA où chaque Etat membre aura sa journée pour venter les mérites de leur pays et se partager des expériences afin de booster tant soit peu l’économie des différents pays de l’Union pour une intégration réussie.

 

Pour le Directeur de la Foire, Kuéku Banka, cette foraine sera une grande opportunité pour les acteurs économiques de partager leur idées sur les nouvelles ressources destinées à produire les énergies renouvelables afin d’éviter que l’atmosphère ne soit pas polluée d’où le thème cette année : Energie Renouvelable, source de progrès. Pour lui « il est temps que l’Afrique se libère de la domination des autres continents car nous avons des ressources pour notre propre survie ».

 

« La foire internationale de Lomé, par le passé, est comme toute autre foire, ouverte à tous les secteurs de l’activité économique. Elle le sera toujours mais cette fois-ci, avec un accent particulier sur un secteur donné, celui des énergies renouvelables », a-t-il indiqué.

CETEF_FIL.jpg

 


Plus de 23 nationalités sont présentes sur cette foire dite foire d’intégration et cette année les organisateurs pensent franchir le cap de 300 000 visiteurs. Par ailleurs, toutes les dispositions sécuritaires sont prises pour une bonne marche de ce rendez-vous d’affaires commerciales.

 

Prudence A.

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire