pub
Prenom du jour

Wenceslas (28 SEPTEMBRE)

Advertisement

WENCESLAS

Etymologie  : Gloire immense (slave).

 

Qui sont ils ?

Deux maîtres nombres nous mettent en présence d’une forte personnalité, profondément humaine et altruiste. Wenceslas et Martial possèdent une forte sensibilité doublée d’une intuition remarquable. Ces hautes vibrations les poussent à vouloir promouvoir un monde meilleur et à s’occuper des plus déshérités. Les contingences matérielles sont, pour eux,plutôt secondaires. Ils ont un côté inspiré ou éclairé. Néanmoins, ces puissantes vibrations ne sont pas toujours vécues à un niveau élevé, en fonction des difficultés que cela suppose. Cela peut se traduire alors simplement par de douces rêveries, de l’hypersensibilité, de la fragilité émotionnelle, de la dépendance, de la suggestibilité et l’esprit de sacrifice. L’équilibre est souvent précaire car une forte tension nerveuse accompagne ce tempérament passionné. Dans l’enfance, Wenceslas et Martial sont adorables et attachants, tout désireux de faire plaisir, particulièrement réceptifs à l’atmosphère familiale. Qu’un déséquilibre ou qu’une mésentente surgissent et les voilà complètement perdus, n’investissant plus dans le présent et se repliant complètement sur eux-mêmes, dans leur monde de rêves.Il sera souhaitable de favoriser leur autonomie et leur sens des responsabilités tout en respectant l’insouciance de leur jeunesse.

 

Qu’aiment-ils ?

Wenceslas et Martial recherchent l’idéal et possèdent une haute idée de la beauté et de la perfection. La grande force intérieure qui les anime les pousse à s’intéresser aux mouvements sociaux et humanitaires, aux sciences humaines ou occultes, à la recherche spirituelle. S’ils s’engagent dans une de ces voies de prédilection, il faudra veiller à ce qu’ils ne deviennent pas trop systématiques ou fanatiques. Ils sont prêts à s’associer et à collaborer avec les autres, avec l’honnêteté et la bonne foi qui les caractérisent. En amour, ce sont des idéalistes, qui placent l’élue de leur coeur sur un piédestal, avec tous les risques de désillusions possibles. A moins qu’il ne s’agisse d’une recherche permanente de cet idéal, par une multiplicité d’expériences qui, imparfaites, justifient ce que d’autres nommeraient papillonnage.

 

Que font-ils ?

Cette configuration laisse présager une belle réussite. Les voies royales seront surtout le domaine social ou artistique, le domaine matériel n’étant ni une priorité ni un élément d’appui. Wenceslas et Martial pourront ainsi se tourner vers les carrières suivantes : enseignant, psychologue, sociologue, conseil…, artiste, musicien…, carrières politiques, astrologue, graphologue, médium…, à moins que la religion ne les tente, ou toute orientation philosophique, philanthropique ou à vocation humanitaire.

Advertisement