pub
Culture

Les messagers de la jarre de la paix veulent promouvoir le patrimoine culturel togolais

Advertisement

Les artistes plasticiens regroupés au sein de l’association « Les Messagers de la Jarre de Paix (AMJP) ont organisé à Kpalimé du 03 au 04 octobre 2015 le vernissage suivi de l’exposition des œuvres d’arts autour du thème « Art et Culture : vecteur d’union et de cohésion nationale pour un développement  durable » avec l’appui du Ministère en charge de la culture et du Fonds d’Aide à la Culture (FAC).

 

L’événement s’est déroulé en présence du Secrétaire Général du Ministère en charge de la Culture, M. Tinaka Kossi, représentant du ministre. Il a également vu la participation du Directeur Régional des Arts et de la Culture d’Atakpamé, M. TIEM Victor ainsi que d’autres personnalités administratives, militaires et traditionnelles.

 

La rencontre a permis à l’assistance d’apprécier à sa juste valeur  le savoir-faire et  le génie créateur des artistes togolais à travers des poèmes, des chants, des tableaux d’art.

 

Ces  différents ouvrages d’art sont le résultat issu des recherches  empiriques effectuées dans les localités de Noépé, Kévé, Agou et Kpalimé.. Trois messages principaux se dégagent de ces ouvrages : la  paix, l’union et la cohésion sociale.

 

A en croire le Président d’Organisation, M. Espoir FADU, ce projet initié par l’association se veut un carrefour de rencontre entre acteurs culturels et artistiques d’une part et populations togolaises d’autre part. C’est un cadre de réflexion, de partage et de création artistique et culturelle. Son objectif est de faire de l’art  et de la culture un moteur du développement participatif et du vivre ensemble.

 

Après le lancement du projet  le 22 juillet 2015 à Blue Zone à Lomé, l’association a eu à organiser des ateliers de renforcement de capacité des artistes à Lomé notamment des ateliers sur l’initiation aux techniques de recherche empirique , des recherches de terrain.

L’objectif principal de l’AMJP est de réaliser un catalogue des œuvres à la fin du projet. Ce catalogue servira de référence pour réhabiliter les valeurs culturelles et artistiques du Togo, à les diffuser dans les populations surtout les jeunes. 

 

L’occasion a permis justement au Secrétaire Général du ministère en charge de  la Culture d’inviter les jeunes à la création des industries culturelles qui sont aujourd’hui les industries les plus dynamiques, pourvoyeuses d’emploi et de richesses dans le monde. Il a ajouté que la culture est indissociable au développement, car l’échange équitable ainsi que le dialogue entre les civilisations, les cultures et les peuples, basés sur la compréhension et le respect mutuels, représentent des conditions indispensables pour renforcer la cohésion sociale, la réconciliation et le dialogue entre les peuples, vecteur de la solidarité internationale.

M. Tinaka Kossi a également exhorté les artistes au dévouement et à l’amour du professionnalisme pour défendre les couleurs de la nation. Pour ce faire, il convient selon lui, de définir de nouvelles orientations pour valoriser le secteur des arts plastiques.   

Les organisateurs ont profité de l’occasion pour remettre des reconnaissances symboliques à de différentes personnalités qui ont œuvré à l’aboutissement du projet.

 

« Les Messagers de la Jarre de Paix (AMJP) est une association qui œuvre dans le domaine de la paix. Elle a vu le jour le 27 juin 2009 à partir d’un concept d’art  et de culture africaine «  jarre messagère de paix » créé par un artiste plasticien et promoteur culturel en 2007. Elle est membre de la Concertation Nationale de la Société Civile du Togo (CNSC) et du Réseau des Organisations Féminines d’Afrique Francophone (ROFAF).

Elle a un démembrement dénommé « Fille de la jarre messagère » de paix (FJMP) et un regroupement de la jeunesse qui œuvre pour l’éducation à la paix, de non violence et de citoyenneté responsable de leurs pairs dans les écoles, les églises et milieux scolaires.

 

Michel Bada

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire