pub
Prenom du jour

Rosalie/ Iris (04 SEPTEMBRE)

Advertisement

ROSALIE

Etymologie : Rose (latin). Qui est elle ?

 

Sous des dehors calmes, Rosalie est nerveuse, complexe et indéfinissable au premier abord. C’est une femme originale chez qui la cérébralité domine, et qui incline vers l’intellectualité. Elle est curieuse de tout, critique et possède un esprit analytique qui tend au scepticisme ou qui lui donne un humour plus ou moins grinçant. Souvent marginale, elle peut paraître inadaptée, bizarre ou excentrique. L’association du 3 et du 4 est dualitaire et suscite quelques contradictions internes. Ainsi est-elle portée vers la stabilité, recherche le confort et la sécurité qui rassurent sa nature inquiète, bien qu’elle soit paradoxalement ennemie de la routine… De même est-elle toujours pressée, alors que son rythme de vie est lent. Elle oscille entre un côté cigale et un côté fourmi. Si le 3 l’emporte (née un 3, 12, 21, 30, ou possédant un chemin de vie 3), elle sera mobile, communicative, et se montrera quelque peu dispersée. Au contraire, si le 4 l’emporte (chemin de vie 4 ou née un 4, 13, 22, 31), elle s’engouffrera dans sa voie de prédilection avec une détermination à toute épreuve.Enfant, il faudra veiller à ce qu’elle ne reste pas toujours enfermée dans sa chambre, plongée dans ses livres, et qu’elle développe la corde sociale et créative qui existe en elle. Il est vrai qu’elle peut se sentir facilement à part, marginale, de par ses intérêts ou ses préoccupations qui ne sont pas toujours ceux de son âge. Elle se replie fréquemment dans sa tour d’ivoire. Sa santé est parfois un peu fragile, car c’est une grande nerveuse : de l’exercice physique et de la détente lui sont nécessaires.

 

Qu’aime-t-elle ?

Si elle aime le calme, la réflexion et les spéculations de l’esprit, Rosalie aime aussi beaucoup s’amuser et se divertir, profiter des plaisirs de ce monde. Il existe chez elle un mélange d’introversion et d’extraversion, un côté sérieux et profond comme un côté ludique. Sa personnalité a besoin des deux pour s’épanouir. Sentimentalement, rien n’est simple chez cet être énigmatique et secret qui déconcerte. S’il lui arrive d’apparaître légère, badine ou superficielle, il peut paraître déroutant de la trouver, quelque temps plus tard, grave, sérieuse et profonde. Souvent femme varie…

 

Que fait elle ?

En rapport avec ses goûts et ses motivations, Rosalie sera tentée par les professions de réflexion (recherche scientifique) ou en rapport avec l’avant-garde ou la mode. Elle peut aussi se tourner vers l’enseignement, les professions en rapport avec la créativité ou l’expression (orale ou écrite) ou avec la dextérité manuelle, les jeux, la nature, les fleurs…

 

 

IRIS

Etymologie : Arc-en-ciel (grec).

 

Qui sont elles ?

Le moins que l’on puisse dire est qu’elles ont une personnalité affirmée ! Autoritaires, individualistes, directives, Claude et Iris ne sont pas véritablement souples. Elles en imposent et cherchent à briller, aiment être regardées ou admirées. Elles ont l’instinct de la qualité et ne sont pas dépourvues d’allure et de distinction (elles sont souvent marquées par le signe du Lion). Fières, orgueilleuses, elles recherchent la perfection et sont faites pour diriger. Elles veulent obtenir la première place en tout, et montrent arrogance, colère, jalousie lorsqu’elles n’y parviennent pas. Elles se sentent souvent seules ou incomprises, ce qui n’est souvent que la résultante de leur comportement tyrannique et égocentrique, lequel n’est pas sans provoquer quelque lassitude dans leur entourage. Pourtant, elles ont des qualités indéniables : actives, franches, volontaires, elles sont droites, dignes de confiance et généreuses. En fait, on peut noter deux tendances quelque peu antagonistes : un côté humain, sensible, idéaliste les porte à une générosité désintéressée (accentuée si elles sont nées un 9, 18, 27, ou possèdent un chemin de vie 9), un côté profondément égocentrique et personnel. Ces deux tendances sont très imbriquées et leur confèrent de nombreuses attitudes contradictoires. Elles sont capables du pire comme du meilleur.Fillettes, Claude et Iris comptent bien être le centre du monde et, si ce n’est par leur supériorité à l’école, elles le manifesteront par leur comportement théâtral ou excentrique. Le principal est pour elles de ne pas passer inaperçues. Si elles sont fières, elles sont aussi naïves et sensibles aux flatteries. Elles supportent mal une ingérence parentale et se plient difficilement à l’autorité. Mieux vaut les prendre par le sentiment ou jouer sur leur corde sensible, l’orgueil…

 

Qu’aiment-elles ?

Tout en étant actives, Claude et Iris ont besoin de se réfugier dans le rêve. Éprises d’au-delà, elles ressentent le besoin d’auréoler leur vie de merveilleux, de fantaisie, de poésie. Aussi sont-elles parfois attirées par l’irrationnel, les mystiques, la musique. Elles sont aussi sensibles au lointain, à l’étranger, et ont un goût prononcé pour les voyages au long cours. Côté cœur, elles sont romantiques et, même si elles ne l’avouent pas, rêvent du Prince Charmant, de symbiose, d’osmose, de pureté, mais elles ne pardonnent guère à leur compagnon de ne pas être conforme à leur idéal.

 

Que font-elles ?

Individualistes, elles seront attirées par les professions indépendantes et leurs goûts les porteront vers les professions artistiques, esthétiques ou en rapport avec la création (styliste, designer) ou les objets de luxe (mode, fourrures, bijoux, parfums…), les postes de direction, de cadre, les professions en rapport avec le social, la justice, le droit, le médical, le para-médical…, ou celles en rapport avec le public, l’audiovisuel, la presse.

 

Advertisement