pub
Culture

La préfecture de Kloto (Kpalimé): La FEAGROFAK était en assemblée générale constitutive

Advertisement

La Fédération des Associations des Groupes Folkloriques et Artistiques de Kloto dénommée ‘‘FEAGROFAK’’ a tenu une assemblée générale le jeudi 20 Août à la grande salle de la mairie de Kpalimé. La rencontre a  permis l’amendement et adoption des statuts de l’association, l’élection, l’installation des membres du Bureau exécutif et la désignation des membres du commissariat aux comptes.

 

L’assemblée générale de la Fédération des Associations  des Groupes Folkloriques et Artistiques de Kloto dénommée ‘‘FEAGROFAK’’ dont les travaux ont été ouverts, ce jeudi 20 août 2015 à Kpalimé, a abouti à l’élection d’un président pour un mandat de trois(3) ans renouvelable une fois. Composé de onze (11)membres le bureau exécutif de la FEAGROFAK a pour président M. Kwaszo-Akpotsui Prosper, secrétaire général du cadre de concertation des CDQ (comité de développement de Quartier) de Kpalimé ; il est assisté par un vice-président, un secrétaire général, un secrétaire général adjoint, une trésorière et son adjointe et de trois (3) conseillers en plus d’un chargé de communication et d’un chargé de l’organisation.

 

 

 

La séance a été présidée par le représentant du ministre de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation Civique, M. Tiem Victor Y, Directeur des Arts et de la Culture du bureau régional d’Atakpamé. Il a été assisté par le représentant du préfet M. Améfia Christophe membre du quadrilogue de la mairie de Kpalimé et de Madame la Présidente de la délégation spéciale de Kpalimé, Mme Agbédzi Enyonam.

 Leurs discours ont été très enrichissants. Selon le représentant du préfet, cette initiative est à saluer car à l’aube de la reprise de la fête traditionnelle deDZAHUZA qui n’a plus été célébrée depuis 30 ans ; Cette fédération est un bon canal pour conscientiser nos pairs sur la valeur de la culture que nous ont laissé nos ancêtres et va aider à rassembler les cultures éparses de nos préfectures et va impulser une nouvelle dynamique aux activités culturelles et artistiques.

 

M. Tiem Victor a pour sa part remercié les partenaires techniques et financiers pour leur aide, leur disponibilité et engagement en faveur de la culture EWE. Les organisations de la société civile ne sont pas du reste, le mérite revient également à l’Etat par le truchement de son ministère, celui qu’il représente, qui ne cesse de doubler d’effort pour l’épanouissement du citoyen à travers sa culture a-t-il ajouté. Il a par ailleurs, assuré de la disponibilité de l’Etat à s’investir plus pour relever les divers défis qui s’imposent aujourd’hui à la culture togolaise.

 

L’Assemblée générale a connu un franc succès et a donc prêté le flanc au nouveau bureau élu. La fédération a pour but de constituer un cadre d’action solidaire, qui contribue à la pérennisation des valeurs traditionnelles et ancestrales des communautés et des peuples de la préfecture de Kloto. Long feu a la fédération et vive la culture togolaise.

 

Amégan Dzakpa Akpénè

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire