pub
Prenom du jour

Aristide / Raymond (31 AOÛT)

Advertisement

ARISTIDE

Etymologie : Le meilleur (grec).

 

Qui sont ils ?

Réservés, méfiants et prudents, Aristide et Albert ne sont pas très à l’aise dans les rapports humains. Derrière leur abord froid et distant, se cache une sensibilité douloureuse car difficile à exprimer, aussi gagnent-ils à être connus… Ils ont peu confiance en eux-mêmes et sont des inquiets, doutant sans cesse, en proie au scepticisme, voire au pessimisme. Peu instinctifs, ces hommes préfèrent s’appuyer sur les démarches sensées de leur jugement (ils sont souvent intellectuels ou cérébraux) et croient davantage en leurs efforts personnels, leur capacité de travail, leur discipline, qu’en la chance pure. Ils ont des principes, une moralité un peu stricte, des scrupules plus ou moins étouffants. Ils manquent souvent de souplesse et d’adaptabilité et tendent à être obstinés. Ils détestent ce qui est artificiel ou léger et, en hommes stables, recherchent la sécurité, notamment sur un plan financier, d’où une nette tendance à l’économie. Ils avancent lentement mais sûrement et ne sont pas ennemis d’une certaine routine, la fantaisie leur faisant parfois défaut. Écologistes dans l’âme, ils sont proches de la nature, ont également horreur du bruit, de la foule, et recherchent un certain isolement. Ils sont tout à fait favorables au dicton : « Pour vivre heureux, vivons cachés. » Plutôt cartésiens,leur esprit est rationnel et analytique : ils ont le sens des détails et une lucidité à toute épreuve car ils aiment garder la tête froide. Pourtant, de par le 7 karmique, Aristide et Albert peuvent parfois être tentés par l’irrationnel, la spiritualité et le monde de l’étrange… Il est vrai qu’ils donnent souvent l’impression d’être des personnages quelque peu énigmatiques. Enfants, ils sont vulnérables car facilement inquiets et complexés. Aussi auront-ils besoin de sécurité et d’encouragements. Il ne faut jamais les brusquer : ce sont des hypernerveux dont le rythme est lent. Ils préféreront jouer derrière leur ordinateur plutôt que de participer à un match de foot, appréciant plus les jeux solitaires que collectifs. Seront à encourager : la sociabilité et la communication.

 

Qu’aiment-ils ?

Aristide et Albert apprécient la tranquillité, la paix et la douce sécurité de leur foyer. Ils recherchent la perfection en tout, d’où un excès d’ordre et une certaine maniaquerie. Ils sont aussi sensibles à l’esthétique et à la beauté, et inclinent vers un certain raffinement. La vie affective est importante ainsi que la création d’un havre de paix, et ils seront prêts à donner beaucoup d’eux-mêmes pour que l’harmonie règne. Néanmoins, ce ne sera pas toujours simple (6 karmique), car la recherche de la perle rare ne sera pas toujours couronnée de succès, d’où certaines désillusions. Pourtant, ce sont des hommes bons, tranquilles, serviables qui n’hésitent pas à partager les tâches ménagères.

 

Que font-ils ?

Ils reprendront souvent une activité familiale (commerce, restauration…). Sinon, ils seront attirés par les professions à caractère esthétique, artistique (ébénisterie, architecture, décoration, antiquités, commerce d’art…), ou en rapport avec la mode, celles en rapport avec la justice ou la médecine, celles en rapport avec la nature, les animaux, les sciences exactes, enfin, celles liées à la comptabilité, la gestion, la banque, l’Administration.

 

RAYMOND

Etymologie  : Qui protège avec sagesse (germanique).

 

Qui est il ?

Raymond possède une grande puissance, qu’il utilisera la plupart du temps dans le travail. Même si son émotivité et sa sensibilité sont fortes, ce n’est pas ce qui apparaît en premier lieu chez lui. En effet, il a une telle emprise sur lui-même qu’il semble en général plus rude et brusque qu’il ne l’est réellement, tant sa timidité, son manque de spontanéité, sa réserve et sa pudeur naturelle sont accusés. Sa principale force est très certainement sa capacité à suivre son chemin, tel le Capricorne (souvent son signe astrologique) qui grimpe lentement mais sûrement vers les hauteurs. Il n’est pas vraiment impressionnant, d’autant qu’il ne recherche pas à produire un tel effet. Sa devise pourrait être : « Pour vivre heureux, vivons cachés. » Raymond est plutôt lent, déterminé et sait très vite ce qu’il veut, qu’importe s’il lui faut des années pour voir aboutir ses projets… Calme et réfléchi, il possède une certaine méfiance et de la prudence. En effet, comme il a tendance à maîtriser son agressivité et à réprimer ses sentiments, il demeure longtemps sous le coup d’une émotion ou d’un affront. C’est un personnage rancunier, qui rumine et n’oublie jamais. Très humain, s’il vit son maître nombre 22, il pourrait avoir des réalisations d’envergure. Soyez-en sûr, Raymond ne se fait peut-être pas remarquer mais sa volonté et sa détermination sont inébranlables, ce qui lui confère des potentialités exceptionnelles. Enfant, Raymond faudra accepter cette réserve, cette lenteur qui le caractérisent, de même que son besoin de se préserver. Faites-lui confiance, et ne le bousculez pas trop ! Lors de ses études, il travaillera à son rythme. Il préfère les matières scientifiques où son esprit rationnel se sent à l’aise. Sa lenteur, si elle risque de lui occasionner des notes « passables » dans un système éducatif qui tend à privilégier les performances, ne l’empêchera nullement d’arriver, bien au contraire.

 

Qu’aime-t-il ?

Raymond aime par-dessus tout la liberté, faire partie intégrante d’un monde auquel il se sent pleinement participer. Il aime l’ascension, la conquête. La difficulté, voire l’échec le stimulent. Il apprécie l’exercice physique, mais est plus un coureur de fond qu’un sprinter. Il aime la terre, la nature et les animaux avec lesquels il sait faire preuve d’une grande patience. En amour, il est sensuel, tendre et, bien que résistant difficilement aux tentations, il a plutôt tendance à être fidèle. Il sait aussi se montrer stable et protecteur, mais il peut être également timide et ne sait pas toujours exprimer ses sentiments…

 

Que fait il ?

Éclectique, il est susceptible d’exercer de nombreux métiers dès lors qu’ils s’inscrivent dans ses objectifs. Il pourra donc se tourner aussi bien vers la politique, les métiers de la terre, l’immobilier, l’architecture, les affaires internationales, que vers les sciences exactes, comme ingénieur, comptable…

Advertisement