pub
Justice

Togo Kpatcha Gnassingbé admis au CHU, ses avocats inquiets

Advertisement

Les avocats du détenu Kpatcha Gnassingbé sont mécontents du refus qui leur a été signifié de rencontrer leur client qui est admis au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Sylvanus Olympio de Lomé.

 

Des raisons de leur mécontentement, il est à signifier que Kpatcha, le demi-frère de Faure Gnassingbé, a été admis aux soins intensifs au pavillon militaire du CHU le mercredi 05 août 2015. Selon des sources anonymes, la santé de Kpatcha se serait détériorée.

 

Si à l’heure où nous mettons cet article sous presse rien n’a été officiellement annoncé sur l’hospitalisation et le mal dont souffre Kpatcha, il est à signaler que le collectif des avocats de Kpatcha a annoncé n’avoir aucune nouvelle de son client.

 

Remonté contre le refus qui leur a été signifié de voir Kpatcha, le collectif des avocats par la voix de Me Raphael Kpandje Adjare a déclaré qu’il n’est pas normal dans un pays de droit qu’on interdise la visite des avocats à leurs clients. Au regard de cette situation, Kpandje Adjare a prévenu que le gouvernement sera entièrement responsable de tout ce qui adviendrait à Kpatcha Gnassingbé. 

 

Kpatcha Gnassingbé purge une peine de 20 ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’État. Il a été arrêté en 2009 avec une trentaine de personnes sur un soupçonné visant à renverser le pouvoir.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire