pub
Economie

L’élection de l’UPRAD donne la victoire à la liste « Espérance » de M. Badassou Kodjo Yves

Advertisement

L’assemblée élective de l’Union Professionnelle des Agréés en Douanes (UPRAD) a élu la liste « Espérance » de M. Badassou Kodjo Yves pour un mandat de 3ans. C’était à l’issue d’un « vote serré » de 101 votants que la liste « Espérance » a remporté avec 55 voix contre 45 pour la « Nouvelle dynamique ».

 

Le nouvel exécutif de l’UPRAD est ainsi composé de 11 membres à savoir : Badassou Kodjo Yves, président, Magnon Patrick, 1er vice-président, Battah Kodjo Sénah, 2ème vice-président, Kpodar Assiongbon Francisco, secrétaire général, Ehon Kouami, secrétaire général adjoint, Avossan Georges, trésorier général, Anato Akpénè, trésorier général adjoint et les quatres conseillers Boutala Michel, Adanbounou Kovi, Kpotossou Amavi Rémy, Tchalla-Pali Léleng.

 

Il faut noter que le nouvel exécutif De l’UPRAD est majoritairement composé des membres du bureau sortant. Selon M. Badassou Kodjo Yves, le nouveau président de l’UPRAD, c’est l’UPRAD qui a gagné et non l’« Espérance », car « nous avons besoin de tout le monde, que ce soit du côté de l’« Espérance » que de la « Nouvelle Dynamique » pour défendre nos intérêts vis-à-vis de nos partenaires », a-t-il indiqué. Nous devons travailler tous ensemble même avec tous ceux qui n’ont pas voté la liste « Espérance ».

 

« Nous sommes dans un environnement où il y a beaucoup de réformes, des réformes au niveau de l’Etat et surtout au niveau de l’Office Togolais des Recettes (OTR), au niveau du port et de la Société d’exploitation du guichet unique du commerce extérieur. Nous avons donc beaucoup de défis à relever. Pour cela, nous devons être forts devant nos partenaires. Ils sont en train de se renforcer et ce n’est pas le moment pour nous d’être affaibli par nos divergences de points de vue et nos querelles intestines. Nous disons donc merci au bureau sortant car il a beaucoup fait », a indiqué M. Badassou, suite à son élection.

 

Rappelons que ces trois années à venir, l’UPRAD s’est donnée un certain nombre d’objectifs à atteindre notamment la consolidation du cadre institutionnel, la réorganisation administrative et financière, le renforcement matériel et financier, la promotion de la profession et de l’union et le renforcement des partenariats.

 

Notons également qu’avant le vote, les rapports d’activités et financiers ont été présentés et adoptés par l’assemblée.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire