pub
Faits divers

Ghana : Le juge de l’affaire « Chèvre vendue et revolée » congédié

Advertisement

Retournement dans l’affaire de la « Chèvre vendue et revolée » au tribunal d’Akyem Swedru, une localité dans la région Est du Ghana.

 

Emmanuel Brew, le juge qui a condamné le 21 août dernier le coupable, Stephen Ohene, à se promener dans la ville avec son butin et une inscription au cou « Je suis un voleur de chèvre » est renvoyé en congé par sa hiérarchie.

 

Selon le journal Daily Graphic à Accra qui a eu l’exclusivité de la nouvelle, les congés donnés au juge vont permettre au service judiciaire de mener une enquête approfondie sur la conduite du juge.

 

Des dessous de ce retournement de situation, les avocats de la défense ont contrattaqué le juge que le châtiment qu’il a infligé au voleur n’est pas prescrit dans le code pénal.

 

Il est à rappeler pour les faits que le voleur a été pris la main dans le sac. Lors du jugement de l’affaire, le juge a révélé que l’animal a été volé chez une vielle dame le 20 aout 2015 et vendu à 65 Ghana cedis soit un montant d’environ 10.000 F Cfa à une autre femme. Après la vente, le voleur est reparti revoler la même chèvre mais a été attrapé.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire