pub
Prenom du jour

Fabrice/ Siegfried /Symphorien (22 août)

Advertisement

FABRICE

Etymologie : Fabricateur (latin).

 

Qui est il ?

Viril, doté d’un certain magnétisme, Fabrice dégage une impression de force. Il est courageux et combatif bien que méfiant. Cela est sans doute lié à sa timidité ou à son émotivité, véritable talon d’Achille qui entame son entrain ou son humeur. Cela peut se traduire parfois par quelques accès de colère lorsqu’il ne se sent pas pleinement compris. Fougueux et passionné, il dissimule sa douceur derrière une attitude ferme, même tranchante. Pourtant, Fabrice est tendre, sympathique et amical, une fois qu’il est en confiance. Ambitieux, il n’est pas indifférent au bien-être matériel. Lorsqu’il est motivé, il se montre particulièrement efficace, fait preuve de diplomatie, alors que dans d’autres circonstances ilpourra manquer de tact. Fabrice est sûr de lui : son énergie, sa grande rapidité d’exécution ainsi que son approche réaliste et pratique des choses sont des atouts non négligeables ! Il n’en reste pas moins impatient et irritable. Il peut aussi faire montre d’un certain opportunisme, soucieux qu’il est de réussir. Mais il est aussi fier, orgueilleux, déteste la flatterie et le mensonge, et possède un sens aigu de la justice… Il peut se sentir partagé entre ses désirs et ce que lui dictent ses principes. Fait pour commander et diriger, il sait prendre des responsabilités, tant sur un plan familial que professionnel. Enfant, c’est un garçon très attaché et fortement marqué par sa famille, désireux de faire plaisir. Il est d’ailleurs très tôt responsable, et sesparents savent qu’ils peuvent compter sur lui. Scrupuleux et perfectionniste, il a une intelligence qui lui permet d’entreprendre des études. Cependant, il reste très dépendant de la bonne harmonie de son environnement affectif. Le 6 karmique risque de lui faire vivre une situation familiale tendue. Dans ce cas, Fabrice se sentira trop concerné et il prendra les autres en charge, ou il fuira les responsabilités.

 

Qu’aime-t-il ?

Fabrice aime plaire et recherche avant tout la paix et l’harmonie. Épris de perfection, il est sensible à la beauté, à l’esthétique et au confort. Il peut lui arriver d’être indécis et trop perfectionniste, tant est développé son souci du détail. En amour, il est passionné et possessif, et se montrera d’une jalousie féroce. Loyal, franc et ardent, il pardonne difficilement l’erreur.

 

Que fait il ?

Plusieurs orientations sont susceptibles de lui convenir : le domaine social, médical (médecin, magistrat, juge…), le conseil, le domaine financier ou les affaires (gestion, comptabilité…), la gastronomie, la cuisine, l’esthétique, l’art, l’immobilier…

 

SIEGFRIED

Ethymologie : Victoire, paix (germanique).

 

Qui sont ils ?

Ne vous y trompez pas ! Certes Siegfried et Ralph sont très masculins et virils, mais sous des dehors stricts, autoritaires, dominateurs, ils cachent une grande sensibilité. Tendres, émotifs, sympathiques et généreux, ils ont le coeur sur la main, mais ils ne veulent pas que cela se sache trop car ils aiment sauvegarder leur image extérieure. S’ils ne sont pas forcément démonstratifs, Siegfried et Ralph ont besoin d’être admirés et reconnus à leur juste valeur. Pour cela, leur volonté est à la hauteur de leurs aspirations et ils sont prêts à tous les héroïsmes. Leur puissance de travail est importante bien qu’assez irrégulière car elle varie avec leurhumeur. D’une manière générale, ils se retrouvent plutôt dans des positions de leaders que d’exécutants. Ils possèdent toutes les qualités nécessaires d’organisation et supportent aussi mal les échecs que les seconds rôles. Orgueilleux, voire vaniteux, ils sont en même temps désarmants de naïveté. Mais si leurs réalisations sont à la hauteur de leurs souhaits, ils peuvent apparaître arrogants, égocentriques et coléreux, ce qui ne les empêche pas d’être timides. Enfants, il faut sauvegarder leur indépendance et leur confier des responsabilités. Il serait préférable de leur donner des frères et soeurs et de les faire participer à des activités de groupe pour équilibrer une certaine tendance égocentrique. Ils pourraient apprendre à mieux se connaître, exercer leur pouvoir, leur sens de l’initiative ainsi que leur côté philanthrope.Pourquoi ne pas les faire entrer dans une école de théâtre, eux qui considéreront plus tard la vie comme une scène sur laquelle on est en représentation ?

 

Qu’aiment-ils ?

En accord avec leur personnalité, Siegfried et Ralph aiment briller, commander, être sur le devant de la scène. Ils apprécient ce qui est pur, beau, racé et droit. Les voyages, la fantaisie, les relations avec le public constituent également des centres d’intérêt pour eux. Côté coeur, ils se montrent idéalistes, difficiles dans leurs choix amoureux. Ils sont exigeants avec leur compagne qu’ils entendent volontiers dominer. Ils ne se choquent d’ailleurs nullement si elle leur voue une admiration sans bornes et y voient plutôt un juste tribut à leur valeur ! Humains, sensuels et généreux, ils aiment les traditions : mariage, enfants…

 

Que font-ils ?

À l’évidence, ce sont des situations soit autonomes (artisan, professions libérales…), soit celles où ils occupent un rôle prépondérant qui leur conviennent. Mais Siegfried et Ralph peuvent très bien s’épanouir dans de emplois de nature humanitaire, en liaison avec la justice, le droit, la représentation et en général et les types de contacts avec le public. Sinon, ce qu concerne les voyages et l’audiovisuel peut aussi intéresser. Enfin, le domaine de la restauration, de l’hôtellerie ou de la cuisine n’est pas à exclure.

 

SYMPHORIEN

Etymologie  : Unir, porter (grec).

 

Qui est il ?

C’est un garçon étrange et mystérieux, sans doute est-ce lié au fait qu’il est fortement introverti et secret, mais aussi parce qu’il possède un très grand empire sur lui-même. Timide et peu enclin à communiquer, c’est quelqu’un d’hypersensible et d’émotif qui se dissimule le plus souvent derrière une façade d’insensibilité et de distance. Cette attitude lui est sans doute plus confortable à vivre, mais ne lui permet pas de se sentir véritablement comprisde son entourage, qui le qualifie un peu trop souvent d’indifférent. Il recherche la paix et la tranquillité, ce qui a chez lui un effet bénéfique puisque cela lui permet de réfléchir, de méditer et de verser de temps en temps dans l’introspection. En effet, Symphorien est un « roseau pensant », plus cérébral ou intellectuel que véritablement actif ou matérialiste. Il a l’esprit critique et une certaine tendance au scepticisme, arborant parfois un petit sourire dubitatif ou ironique au coin des lèvres. Pourtant, s’il a l’esprit de géométrie, s’il est doué pour l’analyse et peut se révéler un scientifique convaincant et convaincu, il possède également l’esprit de finesse. Étant un homme d’écoute plus que de paroles, il peut, s’il va dans le sens de son 7 karmique et de son 9 karmique, s’ouvrir àla psychologie, à la parapsychologie ou à la spiritualité. D’ailleurs, chez lui, pas de demi-mesures : ou il est athée, voire virulent contre toutes formes de foi, ou il est un fervent croyant, parfois même capable de se montrer fanatique ou sectaire… C’est un nerveux, qui développe principalement une activité mentale, qui connaît la solitude et a souvent une approche originale de la vie : il est perçu comme quelqu’un d’à part. En fait, sa personnalité se réalise surtout à l’âge mûr et le plus souvent avec l’acquisition de la sagesse. Enfant, Symphorien est ce que l’on appelle un enfant sage. Trop sage parfois, inhibé et solitaire. Il préférera mille fois se réfugier dans un bon livre de science-fiction ou, mieux encore, derrière son ordinateur, pour ne pas affronter le monde réel, qui l’inquiète. Il serait donc nécessaire de le sociabiliser davantage, d’autant que c’est un tendre et un affectif, qui ne demande qu’à partager avec les autres. En revanche, il est très pudique et manifeste peu ses sentiments et ses émotions et se sent très mal à l’aise face à des démonstrations affectives intempestives… Vous pourriez le faire participer à des groupes de scoutisme ou à l’activité d’une compagnie théâtrale…

 

Qu’aime-t-il ?

Tout en étant sauvage, Symphorien a le sens de l’humain et c’est justement parce qu’il est si sensible qu’il tend à se protéger. Il est gentil et cherche souvent à aider les autres, même parfois avec maladresse, car ses idéaux sont élevés. La vie sentimentale est importante pour lui et pourtant il se montre méfiant et prudent, ayant peur de souffrir ou d’être déçu. Il tend donc plutôt à la solitude, étant de ceux qui préfèrent vivre seuls plutôt que d’être mal accompagnés. Sa pudeur, sa réserve, sa froideur parfois sont un bouclier et pourtant Symphorien gagne à être connu, car il oscille étrangement entre une apparence de cynisme et un côté romanesque et idéaliste.

 

Que fait il ?

Tout en étant sauvage, Symphorien a le sens de l’humain et c’est justement parce qu’il est si sensible qu’il tend à se protéger. Il est gentil et cherche souvent à aider les autres, même parfois avec maladresse, car ses idéaux sont élevés. La vie sentimentale est importante pour lui et pourtant il se montre méfiant et prudent, ayant peur de souffrir ou d’être déçu. Il tend donc plutôt à la solitude, étant de ceux qui préfèrent vivre seuls plutôt que d’être mal accompagnés. Sa pudeur, sa réserve, sa froideur parfois sont un bouclier et pourtant Symphorien gagne à être connu, car il oscille étrangement entre une apparence de cynisme et un côté romanesque et idéaliste.

Advertisement