pub
Faits divers

Une explosion de citerne à l’usine de WACEM occasionne cinq (05) morts et un (01) blessé grave

Advertisement

Un incendie a causé ce mardi 30 juin 2015 la mort d’une dizaine de personnes à l’usine de cimenterie de WACEM à Tabligbo, une localité située à environs 70 km de Lomé, a appris un reporter de Togoportail.

 

Selon les informations, l’incident serait survenu aux environs de 14 heures 30 minutes de ce 30 juin, suite à l’explosion d’une citerne de stockage de goudron. Les témoins contactés sur place avouent que c’était une scène « horrible et atroce » faisant nombreuses victimes. «  Ce drame aurait causé la mort de 05 personnes, des soudeurs et un indien qui travaillaient sur la citerne de goudron avant son explosion. Il est difficile de sauver les victimes de cette situation dramatique. La dernière personne propulsée par la détonation et qui était gravement blessée a rendu l’âme à l’hôpital. Il faut retenir que tous les employés qui étaient au niveau de la citerne sont morts dans des conditions horribles. C’est les forces de l’ordre, antigangs qui ont été appelés pour secourir les victimes car aucun sapeur pompier n’était là et l’usine elle-même n’avait aucune équipe de secours pour faire face à ces genres d’incident  », a déclaré un témoin.

 

Selon le gouvernement Togolais qui rendu public un communiqué sur le sujet, ce grave accident a occasionné Cinq (05) morts dont 04 ouvriers togolais et 01 technicien de nationalité indienne, un (01) blessé grave (ouvrier) et d’importants dégâts matériels.

Présentant ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées, à l’ensemble des personnels de cette usine et souhaitant prompt rétablissement aux blessés, le gouvernement exhorte tous les chefs d’installations industrielles et manufacturières à offrir un cadre de sécurité optimale pour le bon déroulement de leurs activités.

 

Pour rappel, les usines d’extraction de clincker et de fabrication de ciment de Tabligbo, WACEM et FORTIA, ont été plusieurs fois secouées par des mouvements de débrayage des ouvriers dénonçant les mauvaises conditions de travail et réclamant les meilleures conditions de vie ; cependant leurs revendications sont demeurées insatisfaites.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire