pub
International

Ghana : Prix de la disparition d’Atta Mills selon le NDC

Advertisement

Le président de la région Est du NDC, le parti au pouvoir au pouvoir au Ghana, a estimé que la tension politique qui prévalait dans le pays il y a trois ans a baissé après le décès du Président John Atta Mills.

 

Bismark Tawiah Boateng qui est le président de la région Est du NDC a fait cette déclaration le vendredi 24 juillet 2015 à Accra lors de la commémoration du troisième anniversaire du décès du Président Atta Mills.

 

Pour sa déclaration, Bismark Tawaih a estimé que ses concitoyens auraient rangé dans les oubliettes les acquis du premier Président Kwame Nkrumah si Atta Mills n’avait pas solidifié la fondation du pays par son appel incessant à la sauvegarde de la paix et l’invitation à tous pour œuvrer dans l’intérêt supérieur de la nation.

 

John Atta Mills est décédé le 24 juillet 2015 à Accra et a été inhumé au parc Asomdwee, un nom qui signifie paix. Le reste du mandat d’Atta Mills a été achevé par son vice-président d’alors John Mahama.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre potée

Advertisement

Publier un commentaire