pub
Politique

Togo : Passage interdit pour Pedro Amuzun à Hillacondji

Advertisement

Francis Pedro Amuzun, le vice-président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), a été prié le 12 mai dernier au poste frontière de Hillacondji de refaire un demi-tour.


Des raisons de l’interdiction signifiée à Pedro à traverser la frontière togolaise pour se rendre au Benin, l’intéressé a révélé qu’il lui a été demandé une autorisation de sortie du territoire.


En répondant par la négative, Pedro a attesté que les agents du service immigration qui l’ont bien reçu au départ l’ont prié de refaire un demi-tour.

 

Pour l’objet de sa visite au Benin, le représentant du CAP 2015 à la CENI a fait savoir qu’il se rendait à Cotonou pour aller assister aux obsèques de son beau-frère. En réaction a cette nouvelle, le Secrétaire à la communication de l’ANC, Eric Dupuy, a declaré chez notre confrère Koaci que « C’est toujours des violations des droits de l’homme… rien n’autorise la police à interdire la sortie des citoyens ».


Eric Dupuy a ajouté par la suite que « Dans le règlement intérieur de la CENI, il n’y a rien qui interdit la sortie du territoire des membres de cette structure ».

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire