pub
Médias

Togo : Des sites web d’informations en restriction sur le territoire national

Advertisement

Des internautes togolais accros des informations sur la vie socio-politiques de leur pays restent sur leur soif depuis plus deux de semaines. La connexion à certains sites d’informations est impossible.

 

En effet des sites d’information qui relatent les informations sur le Togo tels icilome.com, togoinfos.com togoactualite.com ou même celui du parti d’opposition anctogo.com sont toujours inaccessibles sur notre ordinateur.

 

Pour vérifier les faits, les tentatives de notre rédaction pour visiter certains sites ce mercredi 13 mai à Lomé s’avèrent vaines. Après des tentatives de connexion à certains sites web, la page n’affiche que « le délai d’attente dépassé »

 

 

Problèmes de connexion à notre niveau ou censure de ces sites ? Problèmes au niveau des fournisseurs d’accès à internet dans le pays ? A ces questions, il nous est difficile de nous prononcer pour l’heure.

 

Toutefois un activiste des réseaux sociaux contacté a laissé entendre que les difficultés de connexion à certains sites d’informations « sont sans se voiler la face une censure sélective dirigée contre des médias en ligne qui sont critiques sur la présidentielle du 25 avril dernier ».

 

Approche contre laquelle un autre Internaute va s’inscrire en faux en apportant un autre éclaircissement sur le sujet : « Il ne s’agit pas d’une une censure sélective dirigée contre des médias en ligne qui ont juste été critiques sur le scrutin…Cette censure sélective se justifie par le fait que ces sites webs ont outre passé les mesures préconisées aux médias de ne pas semer de la confusion dans les esprits en ce moment crucial de notre pays, avec des tentatives de divulguer des résultats fantaisistes en ce qui concerne la présidentielle du 25 avril dernier, des résultats qui seraient contraires à ceux annoncés officiellement par la CéniCela ne s’est pas arrêté la bas, certains sites ont fait preuve de manque de professionnalisme avéré en reprenant carrément sur leurs sites d’informations générales qu’on appréciait, certaines inepties publiées par des individus peu scrupuleux…C’est regrettable  ».

 

A un autre de renchérir « si vous vous en savez sur ce dont a été capables les radions à milles Collines dans le génocide de Rwanda, je suis d’accord parfaitement que certains sites qui sont devenus carrément de caisses de résonances des mauvais perdants de cette élection et qui en appellent à la violence, soit censurés… ».

 

Aux dernières nouvelles certaines interfaces sites webs sont de nouveau accessibles au public et ceci pour le bien des Internautes et des médias en ligne au Togo en général…

 

S’agit-il en fait des attaques fortuites de simples détracteurs ou d’une censure sélective ? On ne serait le dire…Mais selon certains observateurs, il ne s’agit pas d’une censure, du moins pas une censure en bonne et due forme s’il faut parler de censure. Car avant toute censure, il faut d’abord une mise en demeure de la part de l’autorité compétente à l’intéressé.

 

Pour mieux comprendre ce problème, une explication des autorités en charge de la fourniture du réseau Internet au Togo aiderait beaucoup Togoportail à satisfaire les attentes de ses lecteurs. 

 

CA & Desk Politique

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire