pub
Médias

Togo / Couverture médiatique : L’ATOPPEL se démarque de l’OTM

Advertisement

L’Association Togolaise de la Presse Privée en Ligne (ATOPPEL) s’est démarquée du rapport de monitoring des médias fait par l’Observatoire Togolais des Médias (OTM). Selon ce rapport les journaux en ligne n’ont pas fait un travail professionnel lors de la présidentielle 2015.

 

En décidant de rectifier le tir, l’ATOPPEL a dans un communiqué de presse tenu à décliner toute responsabilité dans les dérives qui auraient pu être commises sur les blogs ou sur les réseaux sociaux. Et pour prévenir une telle confusion, l’ATOPPEL dit exhorter « l’OTM à procéder plus de renseignements pour éviter à l’avenir de confondre presse en ligne, blogs et réseaux sociaux ». Des motifs de la réaction de l’Association, il urge de rappeler que dans le rapport de l’OTM, les medias en ligne ont été indexés.

 

En relevant les griefs retenus contre l’ATOPPEL, il est relevé dans le rapport de l’OTM que les organes de presse en ligne n’ont pas fait un travail professionnel lors du processus électoral et que « les organes de presse en ligne, les sites, les blogs et autres réseaux sociaux ont décidé de ramer à contrecourant, en s’octroyant une liberté sans responsabilité ».

 

Pour ne pas se voir ranger dans le même panier, l’ATOPPEL a précisé qu’il ne faut pas confondre presse en ligne, blogs et réseaux sociaux. Pour faire la distinction entre les choses, l’ATOPPEL a rappelé qu’un réseau social est une plateforme où tout individu, journalistes ou non, a le droit de publier ses opinions et que « des dérives supposées ou réelles auxquelles fait allusion l’Observatoire des médias ne sauraient en aucun cas être attribuées aux organes de presse en ligne ».

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire