pub
Politique

Togo/Présidentielle : Opération de charme à travers les réseaux sociaux ; ça marche aussi ”Faure”

Advertisement

Le candidat de l’Union pour la République aux Présidentielles du 25 Avril prochain vient de reconnaitre que beaucoup de choses restent à faire par rapport au développement du Togo. Dans un de ses postings sur sa page facebook adressés aux membres de la cybercommunauté, Faure Gnassingbé martèle : « nous avons parcouru du chemin mais il reste beaucoup à faire » avant d’ajouter « la richesse de nos échanges sur cette plateforme m’inspire davantage et me conforte dans la justesse de mes options »..

 

Faure Gnassingbé trouve légitimes les « exigences » que lui présentent habituellement les membres de la cybercommunauté et adhère à l’esprit de recherche d’un mieux être en comprenant bien les préoccupation des uns et des autres. Ces exigences sont relatives à l’emploi des jeunes, la mise en œuvre des réformes institutionnelles et l’amélioration des conditions de vie des travailleurs togolais.

 

«  Comme vous le savez, ces préoccupations font partie de celles qui fondent mon engagement politique et façonnent au quotidien mes actions et mes décisions à la tête de notre pays. » souligne le Champion du parti au pouvoir.

Le Président sortant estime que tout cela ne sera possible que dans un climat apaisé. « Nous sommes en effet, conscients que l’avènement d’un Togo prospère et rayonnant, réconcilié avec lui-même et avec tous ses fils, passe par l’apaisement du climat socio-politique et l’enracinement de notre désir de vivre ensemble. C’est pourquoi, j’ai fait de l’indépendance et du bon fonctionnement des institutions, un crédo de gouvernance. C’est également pourquoi je ne ménage et ne ménagerai aucun effort pour la mise en œuvre effective et consensuelle des réformes politiques et institutionnelles, dans un climat apaisé propice à un dialogue fécond, lequel serait respectueux des principes démocratiques. »…

 

Faure Gnassingbé dirige le Togo depuis 10 ans. Il est arrivé au pouvoir à la suite du décès de son père le Général Gnassingbé Eyadéma qui a dirigé le pays depuis plus de 37 ans. Il se présente pour un troisième mandat.

 

Firmin Teko-Agbo

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire