pub
TOGO PRESIDENTIELLE 2015 NEWS

Togo-Présidentielles 2015/ Opération de charme du candidat de NET : Gerry Taama lance son projet de société, l’agriculture y trouve sa place

Advertisement

Gerry Taama Komadega, Candidat du Nouvel Engagement Togolais (NET) aux élections présidentielles du 25 avril prochain a promis ce vendredi redynamiser le secteur agricole du Togo une fois élu à la tête du pays… C’est l’un des points indiqués par le candidat dans son projet de société.

 

Selon Gerry Taama, la redynamisation de ce secteur fait partie des 15 Engagements qu’il souhaiterait mettre en œuvre au lendemain de sa victoire. Taama pense faire entrer l’entrepreneuriat dans les villages afin que les fermes soient exploitées dans le soucis du bénéfice, revaloriser les cultures d’exportations (café, cacao, coton, ) tout en exploitant d’autres cultures dont soja, palmier à huile. « une banque agricole viendra compléter ces disproportions, pour permettre aux pays d’avoir accès aux crédits. » martèle le candidat qui ajoute que le commerce éthique, les cultures bio devraient être des pistes sérieuses pour une meilleure exploitation des marchés extérieurs.

 

Selon le candidat du NET en course pour le scrutin présidentiel, l’agriculture est le secteur qui offre plus de possibilités pour accélérer la croissance, assurer la sécurité alimentaire, créer de l’emploi, accroître les revenus des pauvres et contribuer à la balance commerciale et au développement de l’agro-industrie.

 

L’agriculture, faut-il le souligner, occupe 67% de la population Togolaise et contribue à 37% du PIB Togolais. Entre autres Engagements, Gerry Taama promet lutter contre la corruption et l’impunité, réformer le régime foncier et de la politique du logement et mettre un accent sur les Nouvelles technologies de l’Information et de la communication.

 

Gerry Taama participe à sa première élection présidentielle au Togo et il a deux semaines pour convaincre tous les Togolais.

 

Firmin Teko-Agbo

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire