pub
Social

Le gouvernement togolais a installé un nouveau centre des Femmes à Vogan

Advertisement

Le ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de Femme et de l’Alphabétisation Dédé Ahoefa Ekoué a procédé ce mercredi à Vogan à l’inauguration de la Maison des femmes. La cérémonie a eu lieu en présence du ministre auprès de la Présidence de la République chargé de la Prospective et de l’Evaluation des Politiques Publiques Kako Nouboukpo, du Représentant Résident de l’UNFPA Justin Koffi, du préfet de Vo Kokou Léguédé. La population de Vogan y était présente massivement.


Installée à Vogan, une localité située à 55 km de Lomé, la Maison de la Femme est une initiative de développement social dont la réalisation s’inscrit dans la ligne droite des recommandations de la Politique Nationale d’équité et d’égalité de genre et du Forum National de la Femme Togolaise.
L’objectif poursuivi avec l’installation de cet édifice, à en croire Mme Ekoué, est de promouvoir la protection des femmes contre les violences basées sur le genre, un meilleur accès aux informations sur la santé de la reproduction, l’alphabétisation fonctionnelle des femmes et enfin l’éducation et le respect des droits de l’Homme.


« La Maison de la Femme est un lieu-ressource qui va permettre aux femmes d’acquérir des compétences par des formations et/ou des échanges afin d’améliorer leurs conditions et de perfectionner leurs savoir-faire dans la perspective de plus d’autonomisation. Elle va favoriser une approche de proximité et servira d’interface entre les femmes bénéficiaires et les prestataires des services », a-t-elle ajouté.


Ainsi, a-t-elle exhorté les femmes « à utiliser ce centre pour leur propre avancée, le bien-être de leur famille et une plus grande contribution au développement de leurs communautés ».


Pour rappel, le programme national de la mise en place des Maisons de la Femme a été officiellement lancé le 28 mars dernier où le Chef de l’Etat a posé la première pierre de la Maison de la Femme à Sotouboua. La Maison de la Femme de Vogan est le fruit de la coopération entre le gouvernement, l’UNFPA et le HCDH.

 

Le programme national de la mise en place des Maisons de la Femme est exécuté au plan national en coopération avec le ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes et celui des Travaux Publics avec la contribution des autres départements ministériels, les partenaires techniques et financiers et les autres acteurs de développement. Rappelons aussi que le gouvernement a depuis un certain temps initié plusieurs programmes en faveur de l’autonomisation et de l’épanouissement de la femme à l’instar du FNFI, du PRADEB, du PADAT et du Programme entrepreneuriat rural.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire