pub
TOGO PRESIDENTIELLE 2015 NEWS

Election présidentielle au Togo : Vers une fin du suspens dans l’attente de la proclamation des résultats provisoires?

Advertisement

Les choses se précisent de plus en plus à la Céni. De nouveaux résultats sont annoncés par Taffa Tabiou, président de l’institution habileté à proclamer les résultats, (Céni), hier tards dans la nuit pour situer l’opinion sur les résultats recueillis dans ( Blitta, Oti, Tandjouaré, Cinkassé et Kpendjal. Soit un total de 991 bureaux de vote.

 

Les résultats publiés donnent 16.229 voix à Jean-Pierre Fabre (ANC), accordent 1.823 voix à Mouhamed Tchassona Traoré (MCD), et font recueillir 1.861 par Gerry Komandéga Taama (NET).

Quant à Aimé Tchabouré Gogué (ADDI) et Faure Gnassingbé (UNIR), ils obtiennent respectivement 36.848 et 195.156 voix.

 

Au troisième jour après l’élection présidentielle du 25 avril dernier, les résultats provisoires traînent à être proclamés. ‘’C’est par souci de transparence à travers la confrontation des procès verbaux des bureaux de vote’’, soutient un membre de la Céni qui dit que les choses vont très bientôt se préciser. ‘’Le travail de la consolidation et de centralisation sur fond de confrontation des PV se poursuit sans problème’’ précisera t-il.

 

Sur l’ensemble des 1ers résultats publiés, une avancée remarquable est attribuée au candidat sortant Faure Gnassingbé avec une victoire de près de 60% sur les 11 circonscriptions électorales. Ce que apprécie de mauvais goût son principal challenger Jean Pierre Fabre qui s’est déjà auto-proclamé vainqueur de l’élection présidentielle du 25 avril. Selon le candidat du Cap 2015, c’est lui qui caracole en tête avec 71%, avec les estimations obtenues des consolidations des PV centralisés au QG du parti. Une situation de tension et de guerre de chiffres qui préoccupe les chefs d’Etat de la sous-région dont les présidents John Mahama et Alassane Dramane Ouattara qui ont foulé la terre togolaise en ce jour pour rencontrer les différentes candidats et apporter de leur contribution pour l’apaisement du climat entre les acteurs impliqués dans le processus dont l’issue heureuse est le souhait des uns et des autres.

 

Les présidents Ivoiriens et Ghanéens devront incessamment se rendre à la Céni pour la suite de la proclamation des résultats, a-t-on appris de quelques sources.

 

En somme le processus a été qualifié de transparent et de sérein dans tout son déroulement par des observateurs nationaux comme internationaux et des partenaires au développement dont l’Union Européenne (UE).

 

’’L’élection présidentielle le 25 avril 2015 s’est déroulée dans le calme, confirmant l’attachement du peuple togolais à la démocratie’’, indique un communiqué publié hier lundi par le porte-parole du Service européen pour l’action extérieure de l’UE.

’’L’Union européenne appelle tous les acteurs à continuer d’œuvrer pour que le processus électoral se poursuive dans le calme et transparence’’, précise le texte.

 

De toutes les façons, avec l’arrivée des chefs d’Etats voisins, se dirige t-on finalement vers la proclamation de l’ensemble des résultats à la Céni ? Les heures qui viennent nous situeront sur la suite.

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire