pub
Culture

Avec l’appui du Fonds d’Aide à la Culture (FAC), deux films éducatifs ont été réalisés à Atakpamé pour sensibiliser sur la non violence et le civisme

Advertisement

Association carrefour des cultures A2C-Togo a procédé le jeudi 02 avril dans la salle de l’évêché à la projection de son film documentaire axé sur le civisme et la non violence. Une projection qui a réuni les amoureux du cinéma de la préfecture de l’Ogou de ses environs.

 

Pour le président de l’Association A2C-Togo M. Houtchémé Koffi, l’événement qui a réunit le public à l’évêché se situe dans le cadre de la promotion du cinéma ; cet art qui malgré son importance traine à décoller au Togo, c’est le lieu pour lui de jeter des fleurs à ces collègues cinéastes et réalisateurs pour le travail difficile qu’ils abattent sur le terrain. Il ressort que la crise sociopolitique des années 90, a eu un revirement du comportement de citoyen togolais, ne pouvant pas laisser ce malaise continuer son chemin, l’Association carrefour des cultures dont il est le président se propose de faire sa part.

 

Le directeur régional des Arts et de la Culture des Plateaux, M. TIEM Yoguebé représentant le directeur du Fonds d’Aide à la Culture (FAC) a reconnu que ces deux films projetés, viennent à travers leurs contenus et messages transmis, appuyer l’action du gouvernement qui a décrété le mois de civisme et des campagnes de sensibilisation sur la non violence ; il a formulé le vœu que les organisateurs de ce grand projet réussissent les missions pour un réel changement de comportement de tous les togolais pour un Togo apaisé. Il a terminé en expriment sa profonde gratitude au chef de l’Etat Faure Gnassingbé qui a travers le Fonds d’Aide à la Culture FAC, vient une fois encore en appui aux acteurs culturels en retenant plus de cinq cent projets parmi lesquels le présent projet pour financement.

 

Le réalisateur n’a pas manqué de remercier le ministère des Arts et de la Culture pour son appui à la promotion de la culture dans la région des plateaux, ceci ouvre la porte au développement de la nation.

 

Les séances de projections seront organisées dans les villes du Togo à savoir : Aného, Tsévié, Notsè, Anié, Blitta, Sotouboua, Sokodé, Kara et Dapaong.

Retenons que les Artistes BSB et Djawa Dja ont accompagné le public dans une ambiance festive.

 

Landry koss

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire