Advertisement
Economie

TOGO : La cérémonie apothéose de la 7ème édition du  »Forum National du Paysan Togolais » est marquée par la présence du chef de l’Etat

Advertisement

Le chef de l’Etat togolais, Faure Essozimna Gnassingbé était ce samedi 28 février en déplacement sur Atakpamé, pour personnellement présider les travaux marquant la cérémonie de clôture de la 7è édition du Forum National du Paysan Togolais (FNPT) tenue du 26 au 28 février à Atakpamé, et placée sous le thème «  le PNIASA, trois ans après, quel bilan, quels impacts et quelles perspectives ».

 

Pour réduire l’aspect pénible du travail agricole, le chef de l’Etat a à l’occasion de la tenue de la 7ème édition du Forum National du Paysan Togolais (FNPT), remis aux agriculteurs un lot de matériels agricoles d’une valeur de 6,5 milliards de Francs CFA en présence de plusieurs membres du gouvernement, des partenaires internationaux et nationaux, des diplomates, des autorités politiques locales ainsi que des cadres du ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche.

 

Plusieurs milliers de participants producteurs et transformateurs agricoles de toutes les filières venus des cinq régions du Togo après plusieurs échanges avec les plus hautes autorités, ont formulé des résolutions et recommandations relatives à l’exonération du prix du matériel agricole, la gestion des intrants, l’accélération de l’extension effective des prestations de l’Institut National de l’Assurance Maladie (INAM) aux acteurs du monde rural, la déforestation. A toutes ces préoccupations, le Chef de l’Etat soucieux de l’essor de ce secteur, a félicité les braves agriculteurs pour les résultats éloquents et les efforts pour aller plus loin et réduire la pauvreté. Son rêve, dira le Président de la République, est celui de voir une agriculture qui soit le début d’une vraie industrialisation au Togo.

 

La 7è édition du FNPT organisée par le ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche vise à faire le point sur l’état d’avancement des résultats obtenus de la mise en œuvre du PNIASA à travers ces trois projets prioritaires qui sont le Projet d’Appui au Développement Agricole au Togo(PADAT), le Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA) et le Programme pour la Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest(PPAAO-Togo) et autres programmes.

 

Il s’agissait également de dégager les différentes perspectives après avoir évalué les niveaux de mise en œuvre des recommandations et engagements pris lors des dernières éditions du FNPT, des résultats obtenus et d’apprécier les effets et impacts de ces résultats obtenus.

 

Pour booster de façon substantielle le secteur, les autorités ont échangé avec les producteurs sur les programmes à venir entre autres la promotion de l’entreprenariat rural, la gestion de matériel agricole, le Fonds Koweitiens pour l’octroi de crédits aux producteurs, les opportunités de transformations des produits agricoles, l’adaptation aux changements climatiques.

 

Plusieurs partenaires au développement économique et social du Togo étaient à ce forum entre autres l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), Fonds International de Développement Agricole (FIDA), la CEDEAO, le Fonds Koweitien…

 

Tous leurs représentants ont exprimé leur satisfaction vis-à-vis des avancées réalisées et exposés à travers des stands à la clôture de ce forum et rassuré leur ferme volonté à soutenir la politique de développement engagée par les autorités togolaises.

 

Selon le ministre de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche, le Col Ouro Koura Agadazi, le secteur primaire a connu des avancées dans la mise en œuvre du PNIASA. Des services révèlent respectivement des excédents de productions de l’ordre de 56000 tonnes pour les céréales, 745 tonnes pour les tubercules 130.000 tonnes pour les légumineuses pour la campagne agricole 2014-2015 et une baisse du taux de pauvreté de 62 à 58% en zone rurale.

 

Landry Koss

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

2 Comments

Publier un commentaire