pub
Culture

Lier la technique à la culture, les élèves du Lycée Technique et Professionnel de Atakpamé ne manquent d’atouts pour leur réussite professionnelle

Advertisement

Le Lycée Technique et Professionnel de la ville de Atakpamé célèbre cette semaine ses Journées Culturelles. La grande famille des élèves, des enseignants du lycée technique se sont retrouvés ce jeudi 05 mars dans la salle de spectacle du l’établissemen, autour des activités culturelles et artistiques marquant la cérémonie de lancement de ces journées.

 

Placées sous le signe « Travail bien fait » les activités de la semaine culturelles ouvertes par une prière a connu la montée sur le podium d’une suite diversifiée de prestation et de talents artistiques. De l’interprétation de chanson Gospel, des compositions d’artistes de chanson togolais, de petites scènes illustratives les savoirs-faires des élèves, le public a été servi à satiété.

 

Le directeur régional des arts et de la culture, région des Plateaux, le chef d’Inspection de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Plateaux-Est, plusieurs Responsable du corps professoral et administratif du lycée technique de Atakpamé, ainsi qu’une bonne délégation des parents d’élèves, ont marqué de leur présence cette cérémonie qui a lancé les journées culturelles de l’établissement pour cette année 2015.

 

Pour le président des parents d’élèves M. Jean Hounudjé, ”associé le comité de l’Association des Parents d’Elèves à cet évènement témoigne du sens de bonne collaboration et de partage souhaité pour maintenir la cohésion dans la grande famille des acteurs qui œuvrent pour le développement du lycée”. Profitant de cette occasion, il n’a pas manqué d’inviter tout le corps enseignant et le comité des parents d’élèves, pour la continuité de cet esprit de solidarité qui doit prévaloir en vue des objectifs à atteindre en ce qui concerne les missions de l’établissement. Il a lancé un appel aux élèves pour le respect envers les professeurs qui sont le ”deuxième parent’‘.

 

M. Bokorvi Emmanuel, Proviseur du LETP Atakpamé a salué la présence des éminentes personnalités et les amicales des étudiants qui ont honoré de leur présence malgré leur agenda chargé ; rappelant les principes directeurs de la bonne conduite et de la discipline qui régissent le fonctionnement et le règlement de son établissement, le proviseur n’as pas manqué de revenir sur les défis de l’année en cours, notamment le maintient du taux de réussite souvent meilleur dans la localité, les valeurs à cultiver entre autres, la discipline, le respect aux enseignants et entre eux les élèves eux-mêmes.

 

En vue de prémunir la réussite des activités socio-éducatives et culturelles de ces journées, le directeur régional des Arts et de la Culture des Plateaux, M. TIEM Yoguebey a exhorté le corps enseignant et l’équipe d’encadrement à mieux orienter les activités et suivre les élèves dans leur comportement au cours de ces périodes festives et de manifestations pour éviter toute exagération et débordement lors des activités ludiques et  de réjouissances.

 

Avant de lancer officiellement ces journées culturelles, le directeur régional s’est dit très satisfait non seulement des différentes prestations des élèves mais aussi et surtout de l’adhésion des autorités locales à l’initiative artistique et culturelle en milieu scolaire.

 

Même son de cloche de la part de l’Inspecteur régional , Plateaux -Ets, M. Nicoué Sélom Jean qui a salué l’initiative qui permet aux élèves de réveiller en eux les talents artistiques et de créativité.

 

Des prestations des élèves et artistes en herbe, des exposés et expositions des élèves par série ont mis fin à la cérémonie de lancement.

 

Le vendredi 06 mars la journée sera consacrée à un match de football entre professeurs et élèves; de même il est prévu une soirée projection de films et des séances de sensibilisation sur les défis de la vie.

 

Au cours d’une soirée récréative qui aura lieu le samedi, le public pourra apprécier l’apothéose de ces journées culturelles à travers une riche cérémonie d’attractions des différentes spécificités culturelles par lesquelles les différentes communautés composantes des élèves s’identifient.

 

Landry Koss

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire