pub
Economie

La BOAD enregistre un bénéfice de 8,4 milliards de FCFA en 2014

Advertisement

Le Conseil d’Administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) a tenu sa 96ème session ordinaire sous la présidence de M. Christian Adovélande, président du Conseil d’Administration, Président de la BOAD.

 

Une fois qu’il ait adopté le procès verbal de la 95ème réunion qui s’est tenue le 15 décembre 2914 à Cotonou, le Conseil a passé à l’examen et à l’approbation de plusieurs dossiers, dont celui relatif aux comptes de la BOAD pour l’exercice clos le 31 décembre 2014. En termes de résultat enregistré, l’institution dispose d’un résultat de 8,399 milliards de FCFA contre 10,872 milliards de FCFA au cours de l’exercice précédent. La raison de cette baisse, c’est essentiellement du à la perte potentielle de change enregistrée sur les encours des dettes en devise.

 

Pour l’année 2014, le Conseil des Ministres de l’UEMOA a décidé d’intégrer aux fonds propres de la BOAD, sous forme de don, la dotation initiale du Fonds de Développement Energie (FDE) de 250 milliards de FCFA. Cette décision a permis de porter à 619 milliards de FCFA les fonds propres au 31 décembre 2014 de l’institution, élargissant ainsi sa base d’endettement.

 

Par ailleurs, le Conseil d’Administration a approuvé 9 propositions de prêt à long et moyen termes d’un montant total de 109 milliards de FCFA et 4 propositions de prêt à court terme d’un montant de 17,4 milliards de FCFA. Ces nouveaux financements portent à 3 293,3 milliards de FCFA le montant global des financements à long et moyen termes de la BOAD hors FDE, correspondant à 736 projets. Le montant cumulé des financements à court terme s’élève, lui, à 191,5 milliards de F CFA.

 

Les prêts approuvés portent sur le financement partiel des projets suivants : réhabilitation des infrastructures de base dans les villes intérieures (Côte d’Ivoire) : 15 milliards de FCFA ; l’aménagement d’infrastructures routières structurantes (Mali) : 20 milliards de FCFA ; la réhabilitation de la Route Nationale n°17 sur le tronçon Katchiamba-Sadori (Togo) : 9 milliards de FCFA ; celle de voiries urbaines à Bissau – phase 3 (Guinée Bissau) : 12 milliards de FCFA ; la construction d’une centrale thermique de 120 MW à Maria Gleta (Bénin) : 10 milliards de FCFA ; le renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville de Parakou (Bénin) : 8 milliards de FCFA ; l’implantation d’une centrale thermique de 90 MW à Kayes par la société Albatros Energy Mali SA (Mali) : 15 milliards de FCFA ; la création d’un réseau de télécommunications par la société Alpha Télécommunication (Mali). 10 milliards de FCFA ; la réhabilitation et exploitation sous enseigne « Radisson Blu » de l’Hôtel du 2 février à Lomé par la société Kalyan Hospitality Development Togo SAU (Togo) : 10 milliards de FCFA.

 

D’autre part, le Conseil a émis un avis favorable sur le Rapport annuel 2014, ainsi que sur l’Etat de recouvrement des créances sur prêts de la BOAD au 28 février 2015 et la situation globale des recouvrements au 31 décembre 2014.4

 

Il a pris connaissance des dossiers suivants : le compte-rendu de la 20ème réunion du Comité d’audit de la BOAD ; celui de l’exécution de la tranche annuelle 2014 du budget-programme 2014-2016 de la BOAD ; la situation des opérations de la BOAD par pays au 31 décembre 2014 ; la situation au 31 janvier 2015 de l’utilisation des ressources mobilisées par la BOAD ; le rapport d’exécution de l’emprunt obligataire BOAD 5,95% 2014-2021.

 

En clôturant les travaux, le Président Christian ADOVELANDE a, au nom du Conseil d’Administration, remercié les autorités sénégalaises et le Gouverneur de la BCEAO, pour l’accueil chaleureux et fraternel qui a été réservé aux Administrateurs, ainsi que pour les dispositions matérielles et organisationnelles ayant permis la tenue de cette session dans les meilleures conditions.

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire