pub
International

Côte d’Ivoire / Justice, verdict : 20 ans de prison pour Simone Gbagbo !

Advertisement

L’ex-première dame ivoirienne, Simone Gbagbo, est condamnée par la justice de son pays à une peine de 20 ans de prison et 10ans de privation de droits selon l’article 66 du code pénale.

La sentence a été prononcée dans la nuit du lundi 09 mars 2015 à Abidjan. La Cour n’a donc pas suivi la recommandation du Parquet général qui avait requis 10 ans de prison contre Simone Gbagbo.

 

Selon la Cour qui a rendu cette décision, l’accusée a été condamnée pour de multiples charges entre autres « attentat contre l’autorité de l’Etat … et trouble à l’ordre public ».

 

Simone a clos les interventions des accusés avec une volonté de pardonner les injures, les outrances subies car ayant subi des humiliations. Elle a demandé à la Cour de se revêtir de la cuirasse de la justice 

 

Les faits reprochés à l’ex première dame ivoirienne dont le mari, Laurent Gbagbo, est incarcéré à La Haye remontent à la crise électorale de 2010 qui a endeuillé la Côte d’Ivoire.

 

Outre la sentence de 20 ans prononcés contre Simone Gbagbo, ajoutons que selon l’agence de presse APA des peines variantes ont été prononcées contre les autres accusés dans cette même affaire.

 

Pendant que les accusés Vagba, Dogbo Blé sont condamnés a 20 ans de prison ferme, Sangaré Aboudrahamane, Michel Gbagbo, Dacoury-Tabley s’en sortent avec 5 ans de prison ferme et 5 ans de privation de liberté civique.

 

Et ce n’est pas fini ! D’autres accusés tels qu’ Aké N’gbo, Désiré Dallo, Kata Kété, Danielle Boni Claverie, Christine Adjobi, Alcide Djédjé sont condamnés à 24 mois de prison avec sursis et Pascal Affi N’Guessan à 18 mois de prison avec sursis.

 

Dans les circonstances où les pro-Gbagbo semblent être jusqu’ici les seuls à être inquiétés par la justice, un observateur de la scène sociopolitique ivoirienne se demande si ce procès ne va pas influer sur le processus de réconciliation en Côte d’Ivoire.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire