pub
Social

Togo : Le gouvernement prévient les travailleurs grévistes de la STT

Advertisement

Le gouvernement togolais qualifie d’illégale la grève de 72 que projette d’entamer les travailleurs de la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) du 03 au 05 mars 2015 sur l’étendue du territoire.

 

En réponse à un courrier que la STT lui a adressé, le gouvernement a dans un communiqué rendu public le vendredi 27 février annoncé qu’il « porte à la connaissance des travailleurs que tous ceux qui suivront un mot d’ordre de grève non conforme aux dispositions légales et réglementaires régissant le droit de grève, s’exposent aux sanctions prévues par la loi ».

 

Des raisons des menaces de sanctions que brandit le gouvernement contre les travailleurs, le communiqué a expliqué que la démarche de la STT sort du cadre syndical.

 

Le gouvernement a rappelé que le 20 février dernier, il a signé un relevé de conclusions consacrant les points d’accord entre le gouvernement, les centrales syndicales et la Synergie des Travailleurs du Togo (STT). Toutefois, le communiqué a précisé que dans « le relevé de conclusions, il subsiste des points sur lesquels un comité de suivi mis en place de commun accord, travaille activement.

 

Face aux menaces que brandit le gouvernement contre les travailleurs qui restent mobilisés comme le témoigne leur dernière Assemblée générale à Lomé et dans des villes de l’intérieur du pays, on se demande si les deux parties se dirigent vers un bras de fer.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire