pub
Politique

Togo : Le CAR furieux et serein après l’agression de son président

Advertisement

Le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) a réagi à chaud sur l’agression dont a été victime son président national, Me Dodji Apévon, le samedi 21 février 2015 à Nukafu à Lomé.

 

Dans un communiqué publié et signé par Jean Kissi, le CAR a fait savoir qu’il « condamne avec vigueur le parti qui monte des groupes d’activistes à des fins d’actes de violence pour terroriser ceux qui ne pensent pas comme eux ».

 

En se montrant serein et imperturbable, le parti a affirmé que « haut et fort que rien ne l’arrêtera dans le combat qu’il a engagé contre l’extrémisme, les intimidations, la manipulation des populations par le mensonge et le dénigrement ».

 

Pour les faits, le CAR a rappelé que Me Apévon a été approché à la pharmacie la Providence à Nukafu pour acheter des médicaments et s’est retrouvé parmi des jeunes qui voulaient savoir entre autres la position du parti par rapport à la candidature de Fabre.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire