pub
Sport

CAN 2015 : Le Ghana en finale, les équato-guinéens troublent le stade

Advertisement

Les Black Stars du Ghana ont obtenu ce jeudi 05 février, leur ticket pour la finale de la 30ème édition CAN. La seconde demi-finale de la Can Orange 2015 restera dans les annales du football africain ; mais tristement. Pour la victoire donnant accès à la finale, les Blacks Stars ont assumé l’essentiel en faisant plier le match à la 75 min avec un troisième but de André Ayew. Un match plaisant qui s’est révélé de haut niveau des grands matchs à la hauteur d’une demi-finale. Le Ghana prenait de sérieuses options sur la Guinée Equatoriale, quand à la 82ème min, le match sera interrompu dans une atmosphère feutrée des signaux annonciateurs de rixes et violences surplombant du coup, la bonne ambiance du début et du déroulement de la compétition. Retour sur un match avec une fin de rencontre très mouvementée.

 

Pour se qualifier, les Black Stars ont battu le Nzalang Nacional de la Guinée Equatoriale par un score de 3-0. La défaite du pays hôte du tournoi qui se profilait à l’horizon n’a laissé indifférents les supporters équato-guinéens présents au stade de Malabo qui sont passés à un début de rixes.

Outre le déroulement du match qui s’est sanctionné par la victoire des Black Stars (3-0), le déferlement des supporters du pays hôtes a volé la vedette à ce match tant attendu.

Alors que le Ghana menait à 2-0 dans la deuxième partie, Eric Otogo, l’arbitre gabonais de la rencontre a dû suspendre la partie à la 82e mn pendant près d’une demi-heure. En manifestant leurs colères, les supporteurs du Nzalang Nacional ont fait usage de jets de projectile sur l’arbitre, les joueurs et les ghanéens. Il est même annoncé sur les réseaux sociaux par des confrères présents au stade qu’il est déversé sur les supporters des ’’bouteilles d’eau remplies d’urines…’’. Ahurissant !!!

 

Devant cette situation imprévue, les forces de sécurité se sont intervenues pour évacuer les supporteurs ghanéens en toute hâte. Un hélicoptère de la gendarmerie a été dépêché sur les lieux pour faire la ronde au-dessus du stade. Les supporters ghanéens surpris par les attaques ont été regroupés dans un coin du stade avant d’être évacués par la police équato-guinéenne.

 

Sur le stade la tension était perceptible entre les joueurs aussi qui s’intimidaient avec une menace d’en venir aux mains. Si pour l’heure, il est difficile de faire le bilan de l’issue de ce match tendu, Togoportail a eu la confirmation qu’un supporter ghanéen est en soins après avoir reçu un projectile à l’œil.

 

Les buts ghanéens ont été marqués par Jordan Ayew (penalty 42e mn), Wakasso (45e+1) et André Ayew (75e mn). La finale attendue pour ce dimanche 08 février à Bata mettra aux prises la Côte d’Ivoire et le Ghana. Avec un mordant goût de revanche plus prononcé chez les Black Stars…Ceux qui ont été témoins de l’historique finale de la CAN 2012 au Sénégal peuvent avoir une idée de la chose…Pour ceux qui veulent se remémorer ou se situer par rapport à cette rencontre historique de 2012, ne ratez pas notre prochain article sur la CAN Orange 2015.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire