pub
Justice

Togo : Mise au point du procureur sur le drame de Bè-Kpota

Advertisement

Le procureur de la république a fait une mise au point sur l’affaire portant sur le corps repêché le dimanche 18 janvier dans un puits dans la maison d’un suspect nigérian à Bè-Kpota.

 

Dans un communiqué lu le jeudi 22 janvier à la Tvt, le procureur a mis au point que contrairement aux rumeurs qui ont circulé, la police judiciaire n’a découvert qu’un seul corps dans le cadre de cette enquête. Outre la découverte de ce corps, les investigations ont « permis d’interpeler 4 personnes sur lesquelles pèsent des indices graves et concordants ».

 

La mise au point est motivée par des rumeurs qui circulent à Lomé et qui font état de ce que plusieurs corps ont été découverts dans le domicile du nigérian qui est soupçonné comme étant l’auteur du meurtre.

 

Afin de situer l’opinion publique, le procureur a fait savoir que le corps qui a été découvert est celui de la nommée Elisabeth Akossiwa Djogbessi, portée disparue depuis le 15 janvier. En clair, les versions selon lesquelles 5 corps ont été découverts dans la maison du suspect sont donc démenties.

 

Pour que justice soit faite, le procureur a annoncé que les 4 personnes interpelées seront déférées au parquet … pour faire toute la lumière sur les circonstances du décès.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement