pub
Politique

Togo : La rue cède la place au débat sur les reformes au parlement

Advertisement

Des députés togolais ont été rappelés le 05 janvier 2015 pour débattre en Commission le projet de lois à l’Assemblée nationale, lequel porte sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles.

 

Avant le rappel des députés qui étaient partis en congés, des manifestants sortis à l’appel des Organisations de Défense des Droits de l’Homme (ODDH) ont commencé par se rassembler dans la ville et surtout au rondpoint Bè-Gakpoto pour exiger les reformes.

 

A l’origine de ce rassemblement, les ODDH avaient annoncé des manifestations à partir du 05 janvier jusqu’à ce que les reformes se fassent.Mais compte tenu de l’évolution de la situation et surtout du rappel des députés au parlement, les organisateurs de la manifestation ont demandé aux manifestants de rentrer chez eux et de revenir dans les rues le 13 janvier 2015 si les discussions entamées au parlement ne donnent aucune issue.

 

Rappelons qu’avant la sortie des manifestants et leur retour à domicile, un communiqué rendu public par le ministère de l’administration territoriale et le ministère de la Sécurité et de la protection civile a exhorté les ODDH à revoir leur itinéraire surtout celle partant du carrefour GTA à Lomé.

 

De même pour le point de chute des manifestations, les deux ministres ont préconisé aux organisateurs d’aller au terrain d’Akassimé ou à la plage à Lomé en lieu et place du carrefour de Fiata qu’ils avaient choisi. Lundi dans la matinée à Lomé, on pouvait noter la présence des forces de sécurité au carrefour de Fiata et dans la circulation en ville.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement