pub
Développement

La politique des grands travaux au Togo se poursuit sous l’impulsion du chef de l’Etat

Advertisement

Le gouvernement togolais, sous l’impulsion du Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé, poursuit ses politiques de grands travaux avec l’entame de nouveaux chantiers ouverts dans le domaine des Infrastructures routières et de l’habitat. C’est ce mardi 20 janvier que le Président Faure Gnassingbé a procédé au lancement des travaux de réhabilitation de la voie bitumée Kpélé Govié – Atakpamé, une portion de 66 Km environ sur la Nationale N°5. Une cérémonie qui s’est déroulée à Amlamé, localité situé à 150 Km de Kpalimé.

 

Les travaux de réhabilitation qui s’étaleront sur 16 mois, d’un coût de 44 milliards de F Cfa, permettront de doter d’une bonne partie du nord de la région des Plateaux d’un circuit de transport réaménagé pour non seulement désenclaver les localités de cette zone bien fournie en produits agricoles, mais aussi donner l’accès et acheminement faciles à ces produits.

ROUTE.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GER, Sourou BAT et Der Arabe Contraktors sont chargés de l’exécution des travaux de réhabilitation de cette voie, dont la cérémonie de lancement a également connu la présence du président de l’Assemblée nationale et du ministre des Travaux publics et des Transports.

 

Sur un autre registre des grands travaux, un projet de construction de 540 logements destinés aux fonctionnaires, verra son début de réalisation dans les prochains jours.

Un imposant plan de construction de logements sociaux qui sera érigé sur une surface de 12 hectares.

CITE.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Les fonctionnaires désireux d’acquérir ces logements, pourront, à travers des crédits immobiliers remboursables sur 15 ou 20 ans avec des taux d’intérêts raisonnables, le faire à partir de l’année 2018, période de finition et de livraison des chantiers.

 

La Cité Mokpokpo dont le projet de réalisation a été officiellement lancé hier lors d’une cérémonie marquée par la présence du ministre  de l’Economie et de Finances Otèth Adji Ayassor, sera dotée des appartements et de petites maisons allant de 7 à 17 millions de F Cfa.

 

Pour rappel, le chef de l’Etat a posé en semaine dernière, la première pierre de la future usine de production de ciment à Awandjélo (10 Km au Sud de Kara).

Les travaux, d’un montant de 15 millions de dollars, s’exécuteront en 24 mois pour donner vie à l’unité de production qui mettra 200.000 tonnes de ciments par an et destinées au marché local et régional.

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement