pub
Société

Atakpamé a connu la cérémonie de lancement de la ”Grande Caravane de la Paix”

Advertisement

Atakpamé a accueilli la cérémonie de lancement de la ‘’GRANDE CARAVANE DE LA PAIX’’ ce samedi 27 décembre 2014. A l’occasion, une conférence débat animée autour du thème : « la culture au service de la paix » animée par le chantre et promoteur de l’évènement, Ayih Messan Adjéoda alias Tonton CC, a eu lieu en présence du directeur régional des Arts et de la Culture des Plateaux, M. TIEM Yoguebey, représentant sa ministre tutelle, Anaté Kouméalo. Parrainée par le ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et de la Formation civique, cette caravane vise à consolider la culture de paix amorcée par l’Etat Togolais. La cérémonie de lancement a connu la présence du Secrétaire général de la Préfecture de l’Ogou, M. Bitho Kodoh.

 

Pour le conférencier du jour, se lancer dans une telle activité à quelque mois des élections, c’est pour permettre aux slameurs, aux groupes chorégraphiques et de ballet, aux comédiens, aux artistes musiciens, plasticiens et aux acteurs de théâtre, ainsi qu’à tous ceux qui se donnent non seulement aux divers autres domaines de l’art et de la culture, mais aussi aux différents acteurs de la société, de véhiculer dans chaque action qu’ils auront à entreprendre des messages empreints de notions et valeurs de paix, de cohésion sociale et de solidarité. En tant qu’artiste musicien c’est le canal trouvé pour passer les messages et les principes d’une paix sociale convenue dont le Togo doit s’armer pour une vie de partage et de solidarité entre plusieurs ethnies et différentes communautés composant au Togo dans un contexte de diversités.

 

Un projet soutenu par les artistes comme Agbotsi Yao, Adabadji Djobokou, Vanessa Worou et autres. Pour M. TIEM Yoguebey directeur régional des arts et de la culture des plateaux, l’initiative de lancer une grande caravane de la paix, est à apprécier à sa juste valeur par rapport à la dimension socio culturelle et spirituelle dont elle revêt, et au regard de son impact et rôle sur notre société et notre communauté. Au nom du ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et de la Formation civique au nom des autorités locales, la direction régionale des arts et de la culture des plateaux n’a pas manqué de féliciter et d’encourager les organisateurs pour cette noble démarche qui est à soutenir. M Bitho Kodoh représentant du préfet, s’est félicité du choix porté sur Atakpamé pour le lancement officiel de cette grande caravane; une activité culturelle, sportive proposée comme moyen de résolution des conflits est la preuve vivante que notre pays a besoin de la contribution des acteurs et des professionnels proches de la population, pour inviter les Togolais à cultiver l’amour entre citoyens, par le sketch, la musique, le théâtre etc…

 

Pour promouvoir cette démocratie un tournoi NOUTSIFAFA sera organisé dans les établissements scolaires pour exhorter les acteurs amoureux du ballon rond, a adhéré à cette vision.

La ‘’GRANDE CARAVANE DE LA PAIX’’ se poursuit dans les grandes villes du Togo, notamment les cinq chef lieux des régions économiques du pays.

 

Landry Koss

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement