pub
Interface PUB

TOGO EN MARCHE : Le président de la République s’engage à faire du Togo une des plus belles réussites africaines

Advertisement

Depuis quelques années et sous l’impulsion de Faure Gnassingbé, chef de l’Etat togolais, le Togo s’est engagé dans le processus de réalisation de politiques et programmes de développement dans la droite ligne de relance et de croissance de son économie. Aujourd’hui les résultats sont non moins concrets, témoignant d’un début d’assainissement de ses finances et l’élan vers sa potentielle croissance. Le Togo est une nation pleine de promesses et le climat y est favorable à la prospérité…Avouons-le sans complexe, ‘’LE TOGO EST EN MARCHE’’. C’est dans ce cadre que Le Ministère de l’Économie et des Finances lance une campagne de communication sur la réussite des réformes entreprises au Togo. L’objectif est de présenter de manière exhaustive les progrès réalisés par le pays depuis 10 ans.

 

S’articulant autour de ce concept qui est TOGO EN MARCHE, l’ensemble de la campagne se dévoile à travers un film institutionnel, un spot Télé, un site Internet et l’organisation d’un colloque.

‘’Aujourd’hui nous abordons l’avenir avec confiance et sérénité. Le pays a mis le cap sur la modernité, soutenu durablement par les partenaires de développement. Leurs nombreux programmes de coopération et d’investissements engagent tout le pays à avancer. Et c’est pourquoi le défi de l’avenir est déjà ici un succès’’ a annoncé le Chef de l’Etat, grand artisan de cette avancée fructueuse du Togo.

TOGO_EN_MARCHE_FAURE.jpg

 

 

Et ce ne sont nullement les preuves de cette nouvelle dimension de développement dont jouit le Togo aujourd’hui qui font défaut.

 

La lecture l’évolution du taux de croissance du PIB réel est suffisamment parlante : 2,4% entre 2004 et 2008, 3,5% en 2009, 5,6% en 2013, 60% en 2014, selon les chiffres du Fond Monétaire International (FMI) qui prévoit le même niveau « rigoureux » pour 2015.

TEM_AYASSOR.jpg

 

 

 

 

En ce qui concerne le problème lancinant du chômage, l’estimation de ce dernier et celle du sous-emploi pour l’ensemble de la population au Togo sont passées de 29,3% en 2011 à 27% en 2013.

Le programme « Vision Togo 2030 » est une promesse remarquable visant à faire entrer toute la nation dans une nouvelle ère. Créer les conditions d’une telle performance requiert à la fois de l’audace et de la rigueur si l’on veut maintenir le cap d’une trajectoire ascendante. La décision de consacrer chaque année 20% des revenus de l’Etat à l’investissement public, une première en Afrique de l’Ouest, illustre bien cette volonté.

 

Que ce soit de par ‘’Togo Invest Corporation’’, l’amélioration du climat d’affaire avec la mise en opérationnalisation du Guichet Unique, qui œuvrent à l’accroissement des échanges commerciaux et le potentiel d’investissement financiers, le Togo s’illustre positivement à travers les différents outils d’évaluation crédibles au plan international. La note du Togo dans le classement du dernier rapport du ‘’Doing Business 2015’’est assez illustratrice et édifiante de sa force de création d’entreprise et de protection des investisseurs.

TEM_BIDC.jpg

 

 

En matière de finance, les nouvelles performances macroéconomiques ont nettement replacé le pays sur le radar des grands industriels du monde. En effet, les premières mesures de politiques économiques mises en place en 2006, dans le cadre du programme de référence avec le Fonds Monétaire International (FMI) ont été exhaustivement payantes. Dès l’échéance de Juin 2007, le programme de référence jugeait la situation macroéconomique globalement satisfaisante, ce qui vaut au Togo le bénéfice en 2008 d’un accord triennal au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC). La suite se fera dans une série échelonnée de mesures excitantes accordées par les institutions de Bretton Wood. L’atteinte de point d’achèvement du PTTE, avec comme incidence directe l’annulation de la dette extérieure de plus de 82%, soit 610 milliards de fcfa.

 

L’adhésion au plus niveau de la gouvernance axée sur le principe de la rigueur financière, des régies financières optimisées avec la création et le fonctionnement de l’Office Togolais des Recettes (OTR), la croissance rapide des industries extractives, la place de soutien prioritaire accordée à l’agriculture, à la santé, l’intégration d’un système financier efficace, l’encouragement à un micro crédit solidaire dont le Fonds National de Finance Inclusive (FNFI), les défis de l’éducation, la préoccupation accordée au secteur informel avec la création de la Délégation de l’Organisation du Secteur Informel (DOSI)…autant d’options et de choix qui convergent réellement vers l’effectivité et l’émergence réussie d’un nouveau Togo prospère et durablement développé. 

TEM_AEROPORT.jpg

 

 

Décidément le président Faure Gnassingbé, chef de l’Etat togolais, a opté résolument et inexorablement de faire du Togo une des plus belles réussites africaines. Et il y réussit jusqu’ici. Il reste au peuple et à tous les acteurs de différents bords de l’aider à réussir davantage pour le mieux être de tous les Togolais dans leur ensemble.

 

La Brochure ’’TOGO EN MARCHE’’ en

BROCHURE_WEB_DEF_TEM-2.pdf

 

Pour accéder au site institutionnel de la campagne, veuillez activer le lien www.togoenmarche.tg
 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

PDF

Advertisement