pub
Sport

Fin de championnat controversée : « Tata Avlessi entend traduire Ameyi Gabriel devant les juridictions du football »

Advertisement

L’ancien président de la Fédération Togolaise de Football (FTF) Tata Avlessi dénonçait les conditions qui ont entouré le championnat de football saison sportive 2013-2014 auquel son équipe, Union Sportive de Masséda (USM), reléguée en deuxième division n’a pas participé. Il se fait plus menaçant et dit dans les heures ou jours à venir que, Gabriel Ameyi, président de la FTF dont le mandat est fini répondra devant les juridictions compétentes du football internationales pour avoir demandé aux présidents de clubs de verser des millions pour avoir un match gagné.

 

Le plus navrant dans cet épisode de matchs truqués lors de la saison sportive de football (2013-2014), c’est le flou qu’entretiennent les commissions d’homologation de la FTF à dessein. Malgré la situation peu éthique dans laquelle se trouve le président de la FTF à l’issue de son mandat, il veut semble–t-il encore enfoncer le football dans les abîmes avant de partir, il suffit de voir les classements qui se font et se défont au fil des jours” s’exprimait ainsi un des acteurs influents du monde du football au Togo.

 

Sur la question, l’ancien président de la FTF Tata Avlessi n’en revient pas : « j’ai pu réunir certains présidents de clubs autour d’une table hier (Ndlr : vendredi 28 novembre 2014) dont Winny Dogbatse, Boukpessi, Eric Gagou de Anges FC de Notsè, pour ne citer que ceux-là. Ne soyez pas surpris que le président, Gabriel Ameyi qui est en fin de mandat soit traduit devant les grandes juridictions de football dans les mois à venir », a-t-il d’entrée, indiqué.

 

Qu’est ce qui a pu amener le natif de Masséda dans ces états. Pour lui, il est inadmissible qu’un président de club, de surcroit président de la fédération d’un pays puisse exiger de l’argent de la part des présidents de club pour gagner un match de championnat : « Je ne peux pas imaginer qu’Ameyi puisse aller chez les présidents de clubs pour leur demander de l’argent sinon tu perds le match », a-t-il déploré. Avant d’ajouter : « On attend l’arrivée de la FIFA pour que ces présidents qui ont fait cette révélation soient prêts pour témoigner. Inimaginable qu’un président de la fédération M. Gabriel Ameyi rase le mur pour demander des millions aux présidents de clubs pour un résultat. Il sera traduit devant les juridictions compétentes et le classement de cette saison est faussé » a fulminé l’ancien président de la FTF.

 

Pour le président Tata Avlessi, ce sont des révélations venant de présidents de clubs, le championnat national a été truqué et commercialisé par le président Ameyi.

« Bien qu’il ait détourné plus d’un milliard de la FIFA destiné aux projets Goals 2 et 3, ce Monsieur, Gabriel Ameyi n’est toujours pas repu ».

Vivement que la lumière soit faite sur ces allégations pour qu’on puisse y voir clair.

 

Sylvia

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement