pub
International

Cote d’Ivoire : Tiraillement sur le congrès du FPI à Abidjan

Advertisement

Après la décision de la justice ivoirienne de reporter le 4è congrès ordinaire du principal parti de l’opposition ivoirienne, le Front Populaire Ivoirien (FPI), les militants sont partagés sur la tenue ou non de cette rencontre prévue pour débuter le jeudi 11 décembre à Abidjan.

 

Cause de cette indécision, le maintien de la candidature de l’ex Président Laurent Gbagbo détenu à La Haye ne requiert pas l’avale d’une partie des membres du parti.

 

Ayant tenté en vain d’invalider la candidature Gbagbo, le président sortant du FPI, Pascal Affi N’Guessan, a saisi la justice ivoirienne pour qu’elle reporte le congrès.

 

Et sur point, pendant que le camp d’Affi N’Guessan affirme que la justice a reporté le congrès a une date ultérieure, ses adversaires du parti estiment pour leur part que le congrès et bel et bien maintenu.

 

Pour les tenants de cette version et Dano Djedje, le président du congrès, cette décision est surprenante car la justice ne peut interférer dans les affaires internes d’un parti. Il dit s’attendre à l’avis du Comité central du parti pour savoir si le congrès est reporté ou non.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement