pub
Politique

UNIR dans la logique de mobilisation de son électorat à l’approche des présidentielles au Togo

Advertisement

UNIR (Union pour la République) appelle ses militants et sympathisants à descendre dans les rues de Lomé ce 21 novembre. Dans la foulée, un grand meeting est tenu ce jeudi à Notsè (localité située à environ 100 km u nord de Lomé). UNIR dans la logique de mobilisation de son électorat à quelques mois des prochaines élections présidentielles au Togo.

 

Les responsables du parti UNIR s’est déplacé vers l’intérieur du Togo, précisément à Notsè, pour échanger avec la population lors d’un grand meeting de sensibilisation ce jeudi 20 novembre.

 

Lors de ce meeting, l’appel a été lancé à la population acquise à la cause du parti au pouvoir, d’éviter de tomber dans les pièges de provocations, et de veiller à préserver la paix sociale, gage de développement.

Invitant les électeurs à s’inscrire sur les listes électorales et de participer aux opérations de révision des listes qui débuteront prochainement pour la présidentielle de 2015, le Vice-président du parti UNIR, George Aïdam, a indiqué que seules des élections démocratiques et transparentes étaient de nature à garantir la paix.

 

Plusieurs cadres du parti dont l’Honorable Komi Klassou premier Vice-président à l’assemblée nationale ont invité la population à l’apaisement lors du déroulement des élections prochaines et au cours des périodes d’avant le scrutin et post électorales.

Dénonçant l’instrumentalisation et le marchandage des reformes politiques, Georges Aidam a souligné que le processus était naturel et sain pour la démocratie. Cependant, ni la de surenchère, ni de marchandage, ni le diktat pourront mener à des évolutions.

 

Rappelons qu’à l’appel des partis politiques réunis au sein du Cap 2015, les militants et sympathisants d’une partie de l’opposition seront dans les rues de Lomé ces 21 et 28 novembre pour faire plier le parti au pouvoir à opérer les réformes constitutionnelles et institutionnelles.

En réaction à cet appel, les responsables du Mouvement des Jeunes pour la Popularisation de la bonne Gouvernance (MJPG) ont aussi annoncé la tenue des manifestations pour les 21 et 28 prochains dans les rues de Lomé pour dit-on, faire comprendre à l’opposition qu’ : « on attache d’abord ce que l’on a la chance d’avoir à portée de mains » avant de continuer à se battre pour le reste.

 

Le parti UNIR organise donc ce vendredi sa propre marche qui démarrent en son point de rassemblement au carrefour ‘’Colombe de la Paix’’ pour chuter à la plage en face de l’Hôtel Ibis.

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement