pub
Santé

TOGO: Avec Repère Consulting, des journalistes sont mieux outillés et mis au service de la promotion de la santé au Togo

Advertisement

Une quarantaine de journalistes, tout secteur confondu (public comme privé) des régions des Plateaux sont en formation pour cinq (05) jours à compter de ce lundi 10 novembre à Atakpamé. “La promotion de l’éducation pour la Santé par les médias : engagement des journalistes dans l’accélération de l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) liés à la Santé au Togo“, tel est le thème retenu pour cette séance de formation qui se termine ce vendredi 14 novembre.

 

La cérémonie d’ouverture qui a eu lieu ce lundi dans la salle de réunion de la coordination de la Croix rouge d’Atakpamé, a réuni autour de la table d’honneur M. Gomez Jean Luc directeur de cabinet de ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et de la Formation civique, et représentant le ministre Ananté Kouméalo, M. Adolphe Sodji, directeur régional de la Santé des Plateaux, le directeur de FNAFPP et le Responsable du cabinet Repère consulting Dr Michel Kodom.

 

Organisé par le Cabinet Répère Consulting en collaboration avec l’Ong Aimes Afrique, dans le cadre du projet “Formation des journalistes pour la promotion de l’éducation pour la santé”, cet atelier a pour objectif de former des journalistes en terme de leur spécialisation sur les gestions de santé pour une meilleure promotion de l’éducation pour la santé afin de pourvoir atteindre un grand nombre de population.

 

Selon Dr Michel Kodom, directeur de cabinet repère consulting et président de Aimes Afrique, son cabinet a constaté que les journalistes œuvrant dans le domaine de la promotion de la santé ne sont pas suffisamment outillés, pour s’attendre à des résultats satisfaisants et espérer contribuer à l’atteinte des OMD d’ici 2015. De même le déficit de formation des journalistes pour mener à bien leur mission dans leurs communautés a poussé l’observatoire et la plate-forme à initier cette formation sur la promotion de l’éducation pour la santé.

 

Au cours de la formation, quatre modules sont développés à savoir, Rôle du journaliste dans la promotion de l’éducation pour la santé ; Technique de recherche des informations médicales fiables ; Enjeux du développement communautaire, technique de diffusion de message de santé publique et Droit à la santé, principes fondamentaux de code de la santé du Togo.

 

Dans son discours de circonstance lors de la cérémonie d’ouverture, M. Adolphe Sodji directeur régional de la santé des plateaux, a remercié le gouvernement Togolais, le FNAFPP, REPERE, la plate-forme et Aime-Afrique pour cet atelier à l’endroit des journalistes de la centrale et des plateaux, tout en rappelant que la santé des population est l’une des préoccupations majeures du ministère de la santé. ‘’ Cette initiative qui permet d’associer aux actions de promotion de la santé au Togo, les hommes des médias qui sont les acteurs privilégiés en matière de relais d’informations pour le grand public, est une démarche édifiante et salutaire, car il est bien partagé et admis que les médias sont des éducateurs et éveilleurs de conscience au sein de notre société’’.

 

Les journalistes suivront un module spécial sur la fièvre hémorragique à virus Ebola, une épidémie qui sévit dans certains pays de la sous-région ouest-africaine depuis le début de l’année.

 

Landry Koss

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement