pub
Faits divers

Nigeria : Pour la justice, l’actrice Stéphanie Okereke lâche son frère

Advertisement

L’actrice nigériane du film Nollywood, Stephanie Okereke-Linus, veut que la justice enquête sur le présumée affaire de viol dans laquelle son frère, Prince Daniel Okereke, serait impliqué contre Arinola, une jeune étudiante de l’Université de Lagos.


En apprenant la nouvelle du présumé viol, Stéphanie Okereke a dans une déclaration, avoué être désemparée et dévastée par les faits allégués qui sont portés contre un de ses parents, Daniel Okereke.


Par cette prise de position, l’actrice a voulu démentir les rapports des médias et des blogueurs qui ont fait état de ce qu’elle est plutôt la personne qui a accusé son frère et a demandé à la presse de ne pas la mêler ou lui attribuer cette affaire.

 

Loin de couvrir ce présumé viol pour protéger son frère, l’actrice a fait connaître sa position en mettant au point que « le viol est un viol, peu importe la personne qui est accusée ».


Au regard des activités qu’elle a menées dans le passé, Stéphanie Okereke a rappelé que sa priorité est la lutte contre la violence envers les femmes et à lutter contre les harcèlements sexuels.


La justice s’est saisie de l’affaire pour les suites appropriées.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement