pub
Coopération

Le Poste de contrôle juxtaposé de Noépé inauguré par les présidents Faure Gnassingbé et John Dramani Mahama

Advertisement

Les présidents Faure Gnassingbé du Togo et John Dramani Mahama du Ghana ont officiellement procédé à l’inauguration du poste de contrôle juxtaposé de Noépé situé à la frontière Togo-Ghana. Financé par l’Union Européenne (UE) à hauteur de 10,69 millions d’euros, soit près de 6,75 milliards de FCFA, le Poste de contrôle juxtaposé participe à la facilitation des formalités dans la logique d’intégration souhaitée par les Etas membres de l’UEMOA.

Un projet qui s’inscrit dans le contexte du protocole régional relatif à la libre circulation des personnes et des biens. Favoriser la libéralisation de la mobilité intra-communautaire des citoyens, dans l’objectif de contribuer à la paix et la stabilité de l’Afrique de l’Ouest et à son développement économique, telle est l’ambition qui soustend la construction de ce poste qui vient d’être inauguré ce lundi 03 novembre.

 

Pour Nicolas Berlanga Martinez, le chef de la Délégation de l’Union Européenne, ‘’l’intégration régionale est l’un des moteurs essentiels pour la stabilité politique, la paix, le développement durable et la réduction de la pauvreté en Afrique de l’ouest’’.

‘’L’intégration régionale ne peut être atteinte sans le développement de l’intégration des marchés qui passe par la suppression des barrières commerciales, la mise en œuvre effective des politiques régionales, le renforcement des institutions régionales, la mise à disposition d’infrastructures adéquates, notamment l’énergie et les télécommunications et la mise en œuvre de réformes des législations et de régulations’’ a-t-il souligné.

POSTE_NOEPE.jpg

 

 

A assisté à la cérémonie M. Désiré Kadré Ouédraogo, président de la Commission de la Cédéao, qui a reconnu qu’ ‘’il ne peut y avoir de communauté économique sans une libre circulation des biens et des personnes. Le poste juxtaposé est l’exemple de ce qui doit être fait’’.

 

Le Poste juxtaposé de Noépé est destiné à faciliter les formalités douanières et commerciales entre le Togo et le Ghana.

 

Les travaux de construction de poste de contrôle justaposé de Noépé ont été confiés à l’entreprise GER. Le site s’étend majetueusement sur 17,7 hectares.

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement